Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Volkswagen veut faire de Zwickau ...

Communiqué de presse

16/11/2018

Volkswagen veut faire de Zwickau l’usine de véhicules électriques la plus performante d’Europe

- Première transformation au monde d’une usine automobile majeure de moteurs à combustion interne à l’électro-mobilité
- Capacité de production : 330 000 véhicules électriques par an
- Zwickau sera au cœur du déploiement du réseau de production électrique mondial
- Protection climatique : Volkswagen commencera la production neutre en carbone de l’ID.1 à Zwickau fin 2019
- Thomas Ulbrich, membre du Directoire en charge de l’Electro-Mobilité : « Avec nos véhicules électriques nous voulons apporter une contribution substantielle à la protection de l’environnement. L’ID.1 sera un modèle en termes de mobilité durable. »

La marque Volkswagen poursuit son offensive électrique et crée progressivement la capacité de production nécessaire à la construction de plus d’1 million de véhicules électriques par an dans le monde à compter de 2025. L’usine de production de véhicules électriques la plus grande et la plus performante du Groupe est actuellement en cours de création à Zwickau : à l’avenir, jusqu’à 330 000 modèles électriques par an sortiront de l’usine – plus que dans n’importe quelle autre usine du Groupe Volkswagen. En tant que premier constructeur au monde en termes de volume, Volkswagen convertit ainsi toute une usine de moteurs à combustion interne à lamobilité électrique. Actuellement, la Golf et la Golf SW sont produites à Zwickau. Fin 2019, dans un peu plus d’un an, la production de l’ID.1, le premier modèle électrique de Volkswagen basé sur la nouvelle plateforme modulaire électrique (MEB), devrait commencer à Zwickau. Dans la dernière phase de développement, les six modèles électriques des trois marques du Groupe seront produits à l’usine à partir de 2021.

 
« Le début de la production de l’ID.1 dans 12 mois ouvrira une nouvelle ère pour Volkswagen – comparable à la première Coccinelle ou à la première Golf, » déclare Thomas Ulbrich, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge de l’Electro-Mobilité. « Nous voulons faire sortir l’électro-mobilité de sa niche et rendre abordable la voiture électrique pour des millions de personnes. Des sites de production modernes et performants seront essentiels. C’est pour cette raison que nous regroupons la production des voitures électriques des marques du Groupe à Zwickau. Dans un an, cette usine deviendra le point de départ de notre offensive électrique mondiale. Etant la première usine MEB du Groupe Volkswagen, Zwickau jouera par conséquent un rôle de pionnier pour cette technologie d’avenir ».
 
Production verte
 
Avec l’ID.1 produit à Zwickau, Volkswagen prévoit de livrer pour la première fois à ses clients un véhicule produit avec un bilan CO2  entièrement neutre tout au long de la chaîne de production et de livraison. Dans le processus de production, l’émission de CO2 sera évitée ou réduite autant que possible. Des mesures de protection du climat seront prises pour compenser les émissions inévitables. Les mesures pour limiter les émissions de CO2 dans la production de l’ID.1 comprennent également la production en énergie des piles. Il a été convenu que nos fournisseurs utiliseront des énergies « vertes » provenant de sources renouvelables pour la production de piles. Ce sera un levier majeur pour améliorer davantage l’analyse du cycle de vie de la voiture électrique.
 
Les sources d’énergie à l’usine de Zwickau ont déjà été remplacées à 100 % par de l’énergie écologique en 2017. D’ici le lancement de la production de l’ID.1, les émissions restantes provenant de la centrale de cogénération compacte sur le site et de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement seront compensées par des projets de protection du climat certifiés selon des normes approuvées officiellement. Thomas Ulbrich délare : « Avec nos voitures électriques, nous voulons apporter une contribution substantielle à la protection du climat. Le facteur décisif réside dans le fait que les voitures électriques seront à la fois construites et utilisées de manière durable. L’ID.1 sera un modèle pour la mobilité durable ».
 
Transformation majeure
 
La transformation de l’usine automobile de Zwickau a déjà commencé et sera mise en œuvre en plusieurs phases. La conversion des chaînes de production a commencé à l’été 2018. La première des deux chaînes de production sera modifiée étape par étape jusqu’au lancement prévu de la production de l’ID.1 en novembre 2019. La deuxième chaîne de l’usine sera transformée selon la même procédure d’ici fin 2020 et la production y commencera la même année. La capacité de production maximum sera augmentée de 1 350 à 1 500 véhicules par jour, etsera probablement atteint à partir de 2021. La transformation de l’usine progresse rapidement conformément au calendrier.
 
L’électro-mobilité créera des emplois ainsi qu’un avenir durable à long-terme à l’usine de Zwickau. Les 7 700 salariés de ce site sont actuellement préparés à la nouvelle technologie grâce à une grande campagne de formation avancée. Tous les salariés participent à des sessions d’information sur l’électro-mobilité et les 3 000 membres de l’équipe suivent la formation dédiée, qui comprend une formation détaillée sur les nouveaux critères de production. Au total, le personnel de Zwickau effectuera environ 13 000 jours de formation d’ici la fin 2019.
 
Usine modèle digitale et performante
 
Au cours de sa transformation, l’usine de Zwickau de Volkswagen deviendra progressivement une usine modèle car digitale, flexible et très performante. Les équipements de l’usine incluront des robots industriels intelligents 4.0 et des systèmes de transport sans conducteur afin d’apporter les pièces aux chaînes d’assemblage de façon entièrement autonome. Le degré d’automatisation dans l’assemblage lui-même sera presque triplé ; toutefois, les effectifs de l’usine resteront généralement stables. Au total, Volkswagen investit environ 1,2 milliard d’euros dans la transformation de l’usine de Zwickau.
 
Toutes les voitures électriques qui seront construites à Zwickau dans le futur seront basées sur la plateforme modulaire électrique (MEB). Elle a été développée spécialement pour les voitures entièrement électriques et elle utilise pleinement les possibilités de l’électro-mobilité. Par exemple, les véhicules MEB proposent des autonomies plus grandes, plus d’espace et une variété de nouveaux services digitaux. D’ici 2025 au plus tard, la marque prévoit de vendre au total plus d’1 million de voitures électriques par an et de devenir leader du marché mondial dans l’électro-mobilité.
 
Le réseau mondial de production MEB continuera de croître
 
Avec la conversion de l’usine automobile de Zwickau, Volkswagen opère une grande mutation de son réseau de production mondial. En Chine aussi, deux usines MEB sont actuellement en cours de création, à Anting/Shanghai et Foshan ; la production devrait y démarrer seulement quelques mois après l’usine pilote de Zwickau en 2020. Volkswagen produira également des véhicules MEB en Amérique du Nord ; la localisation exacte sera décidée dans le futur. D’autres usines MEB suivront.
 
« L’industrie automobile mondiale vit un processus de changement structurel fondamental. La marque Volkswagen façonne activement cette transformation – également pour préserver la viabilité future des emplois pour ses salariés au niveau mondial, » a déclaré le membre du Directoire en charge de l’Electro-Mobilité Thomas Ulbrich. « La transformation de Zwickau en première usine dédiée à l’électro-mobilité exprime notre fort engagement sur notre marché national. En tant que site de production automobile, nous voulons que l’Allemagne prenne l’initiative dans le domaine de la voiture électrique et qu’elle demeure forte à long terme. L’équipe de Zwickau peut produire et produira des voitures électriques fascinantes de la plushaute qualité. »
 

Visuels

DB2018AL02062large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2018AL02066large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition