Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Volkswagen sur la voie du ...

Communiqué de presse

06/12/2018

Volkswagen sur la voie du succès en termes de livraisons pour cette année

- Malgré des vents contraires, les livraisons mondiales de la marque Volkswagen progressent de 1,2% depuis le début de l’année
564 500 véhicules livrés dans le monde en novembre, soit une baisse de 5% par rapport à l’an dernier
- Les effets WLTP en Europe deviennent moins prononcés
- Le Brésil porte la croissance en Amérique du Sud
- Jürgen Stackmann, Membre du Directoire en charge des Ventes : « La manière dont nous terminerons l’année dépendra du mois de décembre. Nous avons encore besoin de 530 000 véhicules livrés pour égaler le record réalisé l’an passé. De mon point de vue, nous pourrions réussir et peut-être même enregistrer des livraisons légèrement supérieures ».


En novembre, Volkswagen a livré 564 500 véhicules dans le monde, soit une hausse de 5% par rapport au même mois l’an passé. En Europe, les effets WLTP deviennent de moins en moins prononcés. Les livraisons sur le marché européen progressent de 1,2%.  Le Brésil continue de porter la croissance en Amérique du Sud. La situation du marché en Chine reste difficile. Néanmoins, Volkswagen réussit à augmenter sa part de marché dans un marché global en baisse. Dans l’ensemble, la marque est confrontée à un environnement de marché difficile avec de forts vents contraires dans certaines régions. Malgré tout, Volkswagen a livré 5,7 millions de véhicules à travers le monde depuis le début de l’année, soit une hausse de 1,2%. Jürgen Stackmann, Membre du Directoire en charge des Ventes, déclare : « Au regard des conditions difficiles auxquelles nous faisons face, la marque Volkswagen est bien positionnée en termes de livraisons. La manière dont nous terminerons l’année dépendra du mois de décembre. Nous avons encore besoin de 530 000 véhicules livrés pour égaler le record réalisé l’an passé. De mon point de vue, nous pourrions réussir et peut-être même enregistrer des livraisons légèrement supérieures ».
 
Les livraisons du mois de novembre dans les régions et les marchés sont les suivantes :
- En Europe, Volkswagen réalise de bons progrès sur le passage de ses modèles vers WLTP. Le plus dur est maintenant passé et les chiffres de livraisons progressent. Alors que les livraisons en septembre et octobre étaient toujours fortement impactées par cette transition, la marque a été en mesure d’enregistrer une croissance de 1,2% sur ses livraisons en novembre, atteignant 143 900 unités. Les nouveaux modèles Polo, T-Roc et Touareg ont convaincu les clients et ont, de ce fait, joué un rôle clé dans ce développement positif. Depuis le début de l’année, Volkswagen a livré 1,62 million de véhicules dans cette région, soit une hausse de 4,3% par rapport à l’an dernier.

- Le marché allemand se redresse légèrement sur un rythme plus lent à la suite des mois de septembre et octobre difficiles. En novembre, Volkswagen a livré 45 600 véhicules sur ce marché, soit une baisse de 4,7% par rapport au mois de novembre 2017. Avec 501 800 véhicules livrés depuis le début de l’année, la marque enregistre une hausse de ses chiffres de livraisons de 2,5%. Une performance soutenue par les excellents résultats réalisés cet été.

- En Europe Centrale et de l’Est, 24 300 véhicules ont été livrés. Un chiffre stable par rapport à l’an dernier. Depuis le début de l’année, la marque a enregistré une hausse de 9,5% avec 256 200 unités livrées. La Russie a fortement contribué à la performance réalisée dans la région avec 10 200 véhicules livrés, soit une hausse significative de 13,2%. Les SUV Touareg et Tiguan ainsi que la Polo, récemment lancée, ont fortement contribué à ce résultat.

- Avec 46 700 unités, les livraisons de la marque Volkswagen en Amérique du Nord ont baissé de 8% sur un marché plus faible. La situation aux Etats-Unis, où 26 800 véhicules ont été livrés en novembre (-8,3%), a été comparable malgré le succès continu des SUV de la marque. Au Mexique, Volkswagen a livré 14 000 véhicules dans un environnement économique général restant difficile, soit une baisse de 9,5% comparé au même mois l’an passé.

- En Amérique du Sud, Volkswagen reste sur la voie de la croissance. 40 200 véhicules ont été livrés dans cette région, soit une hausse de 5,7% comparé au mois de novembre 2017. Une nouvelle fois, le développement positif a été porté par le Brésil, où la marque a livré 31 500 véhicules en novembre, soit une hausse de 19,6%. Ce développement est, sans aucun doute, le fruit des lancements rapides des modèles réalisés par Volkswagen Do Brasil avec 11 nouveaux modèles depuis fin 2017. Dernièrement, la Volkswagen Virtus a reçu le prix renommé de « Car of the Year 2019 » de la part de journalistes automobiles locaux et d’experts de l’industrie. En Argentine, les livraisons de la marque Volkswagen ont baissé de 44,6% en novembre, en ligne avec le développement du marché global des véhicules particuliers. 

- Dans la région Asie-Pacifique, Volkswagen a livré 319 900 véhicules, soit une baisse de 7,2% comparé au mois de novembre 2017. La région est plus fortement impactée par la situation qui reste difficile en Chine. Les effets des différends tarifaires avec les Etats-Unis continuent à se faire ressentir. L’économie dans sa globalité ainsi que le marché automobile sont impactés par la forte incertitude à l’achat de la part de certains consommateurs. Avec 304 700 unités, Volkswagen a livré 8% de véhicules de moins qu’en novembre 2017. Malgré tout, il est à signaler que la marque Volkswagen réussit à augmenter sa part de marché dans un marché global en baisse grâce à un portefeuille de modèles jeune et attractif. Cette année, trois nouveaux SUV, le T-Roc, le Tharu et le Tayron, ont été présentés en Chine et les Best-sellers Lavida, CC et Bora ont connu un restylage. Depuis le début de l’année, les livraisons de Volkswagen en Chine restent stables avec 2,8 millions d’unités livrées.

Visuels

DB2018AL02210large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition