Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Volkswagen poursuit sur la voie ...

Communiqué de presse

06/11/2018

Volkswagen poursuit sur la voie de la croissance malgré un environnement difficile

- Chiffre d’affaires et livraisons en hausse par rapport à l’année précédente
- Comme prévu, le bénéfice d’exploitation du troisième trimestre est affecté par le passage à la procédure WLTP
- Prévisions de chiffre d’affaires et de bénéfice d’exploitation confirmées pour 2018
- Ralf Brandstätter, Directeur des Opérations : « L’évolution des ventes et de la croissance a été positive sur les neuf premiers mois de l’année. Nous devons continuer à améliorer notre marge d’exploitation. »

Au cours des trois premiers trimestres de l’exercice 2018, la marque Volkswagen Véhicules Particuliers a poursuivi son développement dans un environnement de marché difficile. Fin septembre, les livraisons et le chiffre d’affaires de la marque principale du Groupe Volkswagen restent supérieurs à ceux enregistrés à la même période l’an dernier. Avec 4,6 millions de véhicules livrés (+2,9%), ces neuf premiers mois ont été les plus réussis de l’histoire de la marque. Portée par la hausse des ventes et par l’amélioration du mix produit, la marque Volkswagen a vu son chiffre d’affaires bondir de 7,3% pour atteindre 62,5 milliards d’euros. Le bénéfice d’exploitation avant éléments exceptionnels (2,3 milliards d’euros) est légèrement inférieur à celui de l’année précédente (2,5 milliards d’euros) en raison notamment de l’impact prévu du passage à la procédure WLTP et de la hausse des dépenses de distribution liée aux incitations environnementales. La marge d’exploitation atteint 3,7%, contre 4,3% pour la même période l’an passé. La question du diesel a généré des éléments exceptionnels pour un montant de 1,6 milliard d’euros (2017 : -2,6 milliards d’euros).

 
 « L’évolution des ventes et de la croissance a été positive au cours des neuf premiers mois de l’année, note Ralf Brandstätter, Directeur des Opérations de la marque Volkswagen. Nous devons continuer à améliorer notre marge d’exploitation, et devons continuer à travailler de manière très rigoureuse afin d’améliorer la compétitivité de Volkswagen. »
 
Dans le cadre de sa stratégie TRANSFORM 2025+, la marque Volkswagen poursuit sa transformation fondamentale afin d’accélérer l’électrification et la digitalisation de sa gamme de modèles. Afin d’être en mesure de réaliser les investissements d’avenir nécessaires à partir des propres ressources de Volkswagen, le Directoire de la marque s’est fixé un objectif de marge d’exploitation de plus de 6% d’ici à 2025.
 
« Depuis le début de notre transformation, nous avons fait des progrès considérables. Le passage à la procédure WLTP a eu un impact négatif temporaire, mais l’amélioration structurelle sous-jacente de notre capacité bénéficiaire s’est poursuivie à un rythme soutenu, explique Arno Antlitz, membre du Directoire en charge des Finances. Dans le même temps, les défis auxquels nous sommes confrontés nous obligent à continuer à améliorer durablement la capacité bénéficiaire de la marque. Cela est indispensable si nous voulons atteindre notre objectif à long terme consistant  à préparer Volkswagen pour l’avenir et à façonner activement la mobilité du futur. »
 
Dans le domaine de la production notamment, la marque estime disposer d’un potentiel d’amélioration considérable en termes de performances opérationnelles. Sur la base de la nouvelle stratégie de production annoncée par Volkswagen en septembre 2018, la marque entend améliorer de 30% la productivité de ses usines mondiales d’ici à 2025.
 
De plus, Volkswagen renforce son cœur de métier avec la plus grande offensive SUV de l’histoire du constructeur. D’ici à 2025, la marque Volkswagen Véhicules Particuliers a l’intention, à elle seule, d’élargir son portefeuille de SUV qui est actuellement de 11 modèles pour atteindre plus de 30 modèles. Un véhicule Volkswagen vendu sur deux sera alors probablement un SUV, qu’il soit alimenté par un moteur conventionnel ou par un moteur électrique. Volkswagen va donc continuer à bénéficier de la forte croissance sur ce segment de marché dans de nombreuses régions du monde.
 
Chiffre d’affaires et marge d’exploitation confirmés
 
Dans un environnement de marché qui reste difficile, la marque compte poursuivre sur la lancée des neuf premiers mois positifs au quatrième trimestre. Les prévisions pour l’exercice en cours ont été confirmées. Le chiffre d’affaires de la marque Volkswagen Véhicules Particuliers devrait afficher une hausse de 10% par rapport à l’année précédente, grâce aux nouveaux produits et à la poursuite de la reprise dans les régions.
 
Pour l’année entière, la marque Volkswagen prévoit un cash-flow d’exploitation positif avant éléments exceptionnels. La marque confirme également son objectif de rendement et continue à prévoir sur une marge d’exploitation avant éléments exceptionnels de 4% à 5% pour l’exercice en cours. Toutefois, compte tenu de l’impact négatif du passage à la procédure WLTP, de la hausse des dépenses de distribution et des investissements réalisés dans les nouveaux produits, en particulier pour la mise en œuvre de l’offensive électrique, la marge d’exploitation se situera probablement dans la partie basse de la fourchette.
 
Principaux chiffres trimestriels de la marque Volkswagen ci-dessous :
 
  T1-T3
2018
T1-T3
2017
Variation (%)
Livraisons 4 623 000 4 491 000 +2,9%
Ventes 2 753 000 2 632 000 +4,6%
Chiffre d’affaires (en millions €) 62 508 58 278 +7,3%
Bénéfice d’exploitation (en millions €)* 2 330 2 504 -6,9%
Marge d’exploitation* 3,7% 4,3%  
*avant éléments exceptionnels