Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen Group > Corporate > Volkswagen Group réorganise son approvisionnement ...

Communiqué de presse

09/03/2018

Volkswagen Group réorganise son approvisionnement énergétique : les centrales de la société vont passer du charbon au gaz

- Modernisation des centrales de Wolfsburg : le passage du charbon au gaz réduira les émissions de CO2 de 1,5 million de tonnes par an

- La réduction correspond à l’émission de CO₂ d’environ 870 000 véhicules produits par an

- Investissement d’environ 400 millions d’euros dans de nouvelles centrales à cycle combiné

- La construction devrait démarrer en 2018, suivie par une mise en service en 2021 et 2022

- Matthias Müller : « D’ici à 2025, nous aurons réduit l’impact environnemental de Volkswagen Group de 45 % par rapport à 2010. Le passage du charbon au gaz est une étape importante – d’autres suivront. »


Volkswagen Group franchit une nouvelle étape décisive dans la réduction significative de son impact environnemental en se détournant du charbon. Le Directoire du Groupe a décidé que les deux principales centrales de Wolfsburg seraient profondément modernisées et passeraient d’une alimentation au charbon à une alimentation au gaz naturel. Dans le cadre de ce projet, plusieurs nouveaux systèmes à cycle combiné seront installés pour remplacer les chaudières à charbon existantes. Environ 400 millions d’euros seront investis dans le projet, et les nouvelles installations seront mises en service entre 2021 et 2022.

Les nouvelles turbines à gaz à haut rendement qui seront installées dans les centrales de Wolfsburg permettront de réduire les émissions de dioxyde de carbone, liées à la production de chaleur et d’électricité, d’environ 1,5 million de tonnes par an. Cela correspond à l’émissiondeCO2 d’environ 870 000 véhicules produits par an, soit une réduction de près de 60 % par rapport aux précédents niveaux d’émission des centrales de Wolfsburg. Par rapport aux usines allemandes de la marque en général, la réduction des émissions de CO2 atteint environ 50 %. Les nouvelles installations seront gérées par la filiale du Groupe, VW Kraftwerk GmbH.

« Le Groupe Volkswagen souhaite clairement contribuer à la lutte contre le changement climatique et à l’amélioration de la qualité de l’air. C’est pourquoi nous progressons rapidement dans l’électrification de nos véhicules tout en rendant les motorisations conventionnelles plus propres et plus efficaces. Nous nous sommes également fixés de nouveaux objectifs ambitieux en matière de production. D’ici à 2025, nous entendons réduire l’impact environnemental de Volkswagen Group de 45 % (énergie, CO2, eau, solvants et déchets) par rapport aux niveaux de 2010. La transition du charbon au gaz des deux centrales du siège social de Wolfsburg constitue un signal clair et une étape importante. D’autres suivront », a indiqué Matthias Müller, Président du Directoire du Groupe Volkswagen.

À la centrale « Heizkraftwerk Nord/Süd », site historique de l’usine de Wolfsburg, il est prévu de remplacer les chaudières au charbon par un système à cycle combiné (turbine à gaz et à vapeur) et par trois chaudières à eau chaude. À l’avenir, ces installations généreront environ 136 MW d’énergie électrique et environ 386 MW d’énergie thermique. En outre, deux autres unités à cycle combiné seront également installées dans la zone actuelle de stockage du charbon à côté de la centrale de « Heizkraftwerk West ». Ces unités produiront environ 288 MW d’énergie électrique et environ 265 MW d’énergie thermique. L’investissement total dans ces systèmes à cycle combiné à haut rendement atteindra environ 400 millions d’euros.

Sous réserve de l’approbation des autorités compétentes et d’avancées suffisantes dans la conception et les appels d’offres, les travaux pourraient démarrer en 2018. Lorsque les nouvelles installations auront été mises en service, probablement en 2021 et 2022, les émissions de CO2 pourraient être réduites de près de 60 %, soit environ 1,5 million de tonnes par an, ce qui correspond actuellement à la production de dioxyde de carbone d’environ 870 000 véhicules par an.

« Si le gaz naturel synthétique devient économiquement viable à l’avenir, par exemple, grâce à l’utilisation de systèmes de conversion d’électricité en gaz (« power-to-gas »), nous pourrions devenir totalement neutres en carbone, commente Michael Heinemann, porte-parole du Directoire de VW Kraftwerk GmbH. Dans le contexte de la transition énergétique, cela représenterait dans le futur un solide complément aux énergies renouvelables. »

« De plus, les nouvelles installations réduiront non seulement les émissions de dioxyde de carbone, mais aussi et, drastiquement, la consommation d’eau, les volumes de déchets et autres émissions, d’environ 50 % en moyenne. De cette manière, nous contribuerons également à la réduction des niveaux locaux de polluants », ajoute Stephan Krinke, Directeur des Affaires Environnementales de Volkswagen Group.

Les deux centrales de Wolfsburg fournissent la majeure partie de l’énergie requise pour les installations de Volkswagen Véhicules Particuliers, de Volkswagen Véhicules Utilitaires et les usines de de composants de Volkswagen à Wolfsburg, Emden, Hanovre, Kassel, Brunswick et Salzgitter. De plus, elles alimenteront également l'usine et la ville de Wolfsburg en chaleur.


* Calcul : kilométrage moyen des véhicules particuliers (essence+diesel+GNC) 14 100 [km/an]. Valeur du parc de l’UE 122 g/km. Source : chiffres sur la mobilité 2015/2016.

À propos de VW Kraftwerk GmbH : VW Kraftwerk GmbH est une filiale à 100 % de Volkswagen AG. VW Kraftwerk GmbH est responsable de l’exploitation des centrales de Wolfsburg, Kassel, Brunswick, Hanovre et Emden et compte environ 490 employés. Outre la planification, la conception et l’exploitation des centrales électriques et des systèmes d’approvisionnement en énergie, la société distribue également de l’énergie aux différents bâtiments des usines, échange l’électricité, négocie et conclut des contrats d’approvisionnement en énergie pour les sociétés du Groupe et fournit divers services pour l’énergie transportée par pipeline et par câble.

Visuels

DB2018AL00251large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition