Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > La marque Volkswagen accélère le ...

Communiqué de presse

13/03/2019

La marque Volkswagen accélère le rythme de sa transformation

- 2019 une année clé : lancement de l’offensive électrique et amélioration significative de la rentabilité
- Programme d’amélioration des bénéfices pour une contribution durable de 5,9 milliards d’euros à compter de 2023
- Hausse des investissements qui atteindront 19 milliards d’euros entre 2019 et 2023
- Transformation numérique de l’administration : 4,6 milliards d’euros d’investissements pour la mise en œuvre d'une feuille de route
- Perspectives 2019 : hausse du chiffre d’affaires de 5 %, marge d’exploitation entre 4 % et 5 %
- Ralf Brandstätter, Directeur des Opérations : « Nous allons accélérer significativement le rythme de la transformation afin de préparer l’entreprise pour l’ère électrique et numérique »

Après un exercice 2018 réussi, Volkswagen va accélérer le rythme de sa transformation. La marque prend, cette année, des mesures importantes pour renforcer durablement sa compétitivité. Elle va, pour cela, donner le coup d’envoi de l’offensive électrique, accentuer les mesures d’efficacité de la production et continuer à améliorer la productivité et les marges. Dans le même temps, la société est en train de lancer un programme d’amélioration des bénéfices qui vise une contribution durable de 5,9 milliards d’euros à compter de 2023. Les mesures prises devraient notamment permettre de réduire la complexité et d’optimiser les coûts des matériaux. Le programme commencera progressivement à produire des résultats entre 2019 et 2022. L’administration devrait, en outre, gagner en efficience grâce à la numérisation croissante des process.

« Nous avons déjà fait un grand pas en avant avec le pacte du futur, explique Ralf Brandstätter, Directeur des Opérations de la marque Volkswagen. Mais il reste beaucoup à faire si nous voulons être en mesure de gérer les enjeux auxquels nous serons confrontés à compter de 2020. L’objectif est d’accélérer le rythme de notre transformation afin de nous préparer pour l’ère électrique et numérique. Volkswagen doit devenir une entreprise plus efficace et plus agile et un employeur plus attractif et plus moderne, particulièrement au niveau administratif. Des discussions constructives ont déjà eu lieu avec le Comité d’Entreprise au sujet de la mise en œuvre de la feuille de route sur la transformation numérique dans les secteurs administratifs de l’entreprise. »

Année 2019 clé : centrée sur les thèmes du futur
L’année en cours jouera un rôle clé dans la transformation de la marque. Les investissements dans les problématiques d’avenir vont s’intensifier d’ici à 2023 pour un montant total de 19 milliards d’euros, soit 8 milliards d’euros de plus que prévu sur la période 2019-2023.

L’objectif est de réaliser ces investissements en utilisant les propres ressources de la marque et d’atténuer la hausse des coûts associée aux réglementations plus strictes sur les émissions de CO2 et de gaz d’échappement. Ceci implique une amélioration durable des résultats financiers de 5,9 milliards d’euros par an à compter de 2023. Pour cela, la marque Volkswagen a décidé de réduire les coûts des matériaux et le nombre de versions. Les usines vont, quant à elles, devoir améliorer leur productivité de 5 % par an. Des hausses des bénéfices et des marges de vente sont également au programme.

« Les mesures mises en œuvre dans le cadre du programme d’amélioration des bénéfices vont permettre à notre marque d’atteindre un niveau de rendement compétitif de 6 % en 2022. Cette amélioration nous permettra de financer les dépenses initiales associées à la transformation et d’être à la hauteur de nos aspirations stratégiques à l’ère de l’électrique », explique Dr Arno Antlitz, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge des Finances.

Les postes externalisés et les besoins en effectifs administratifs seront réduits de 15 % chacun. La priorité sera donnée à la transformation numérique avec la mise en place d’une feuille de route qui a pour but de préparer les salariés au monde du travail numérique. Volkswagen va investir 4,6 milliards d’euros dans les systèmes informatiques afin de numériser les processus administratifs.

L’entreprise estime que l’automatisation des tâches de routine conduira à la perte de 5 000 à 7 000 emplois d’ici à 2023. Cette baisse pourrait être absorbée par le non-remplacement des salariés qui partent à la retraite. Le nombre potentiel de salariés nés pendant les trois prochaines périodes d’éligibilité à la retraite partielle s’élève à 11 000. Il est donc possible d’envisager une restructuration basée sur la courbe démographique. Dans le même temps, quelque 2 000 nouveaux emplois seront créés dans le secteur du développement technique qui porte sur les logiciels et l’architecture électronique. Toutes ces mesures seront prises en sachant que Volkswagen a promis la sécurité de l’emploi à ses salariés jusqu’en 2025 au moins.

La deuxième transformation de la marque, qui met davantage l’accent sur l’électro-mobilité, est actuellement en bonne voie. Au cours des 10 prochaines années, la marque va produire plus de 10 millions de véhicules électriques basés sur la MEB. Le premier modèle lancé sera l’ID.1, qui sera présentée à l’IAA. Les clients pourront précommander l’édition de lancement de l’ID. à compter du 8 mai. « Au vu de l’intérêt affiché par les Distributeurs pour la famille ID., il est fort probable que l’édition de lancement soit épuisée avant même la présentation du modèle au mois de septembre », indique Jurgen Stackmann, membre du Directoire en charge des ventes.

Perspectives 2019 : priorité à la croissance rentable
La marque cible une marge d’exploitation de 4 % à 5 % pour l’exercice en cours. Malgré les perspectives économiques moroses sur les principaux marchés, une croissance du chiffre d’affaires de 5 % est envisagée. Les livraisons devraient se maintenir à un niveau similaire à celui de l’année dernière, le dynamisme se renforçant en cours d’année.

1 Concept-car proche du modèle de série