Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Volkswagen 4.0 – les systèmes ...

Communiqué de presse

14/03/2019

Volkswagen 4.0 – les systèmes de production de demain sont en cours de développement à l’Usine de Verre de Dresde

- Principe directeur : les systèmes sont testés et analysés à l’Usine de Verre avant d’être déployés pour la production de masse à l’échelle du Groupe
- Tests et développement continu en cours d’exploitation
- Première mondiale : l’installation du ciel de toit de l’e-Golf1 est maintenant automatisée
- Andreas Tostmann, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge de la production et de la logistique : « Les technologies innovantes contribuent fortement à l’amélioration de la productivité. »


L’Usine de Verre de Dresde poursuit son développement pour devenir le premier site d’essai du Groupe Volkswagen pour tester les technologies innovantes. En collaboration avec les usines de Wolfsburg et d’Emden, l’Usine de Verre fait partie d’un projet de « centre technique ». L’idée principale est d’assurer l’automatisation des phases de travail complexes lors de l’assemblage. Le véritable défi réside dans le fait que les tests et le développement sont effectués de manière continue lors de la production de l’e-Golf à l’Usine de Verre. Le premier projet sur le site de Dresde est une première mondiale – le ciel de toit de l’e-Golf est maintenant posé en série par un robot. Cette étape de fabrication sera également utilisée dans la production de l’ID.² à compter de fin 2019 à l’usine Zwickau de Volkswagen.
 
Andreas Tostmann, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge de la production et de la logistique a déclaré : « D’ici 2025 nous voulons augmenter de 30 % la productivité dans les usines de la marque Volkswagen par rapport à 2018, afin de garantir notre compétitivité sur le long terme et d’apporter une contribution significative à l’amélioration de la rentabilité de la marque Volkswagen. Pour atteindre cet objectif, les usines doivent devenir plus rapides, allégées et plus efficaces. Les différents projets de centre technique à Wolfsburg, Emden et Dresde apportent une contribution importante dans ce sens en testant les technologies innovantes. »
 
« L’Usine de Verre est la vitrine de la mobilité électrique et maintenant également une usine pilote pour le Groupe Volkswagen. Ce qui est extraordinaire est le fait que nous progressons avec nos projets d’automatisation pendant la production. Une technologie qui s’adapte à la production en série peut être utilisée dans l’industrie automobile au niveau mondial. Cela nous permet d’intégrer notre expertise au sein du Groupe et de consolider davantage le profil de notre site », a expliqué Lars Dittert, Directeur du site de l’Usine de Verre à Dresde.

L’Usine de Verre présente des exigences particulières pour un site de production automobile du fait de son architecture unique. Les analyses pour la détection de composants optiques sont notamment difficiles du fait de l’incidence élevée de la lumière et des contrastes associés. Les capteurs doivent ainsi fonctionner dans des conditions bien plus difficiles.

Les prérequis en matière de sécurité sont aussi supérieurs à la moyenne étant donné le grand nombre de visiteurs. En moyenne, 400 personnes visitent quotidiennement l’Usine de Verre. De plus, la production en petites séries de 72 e-Golf par jour est un avantage. La durée du cycle par station de travail à Dresde est relativement longue par rapport aux sites de production conventionnels. Beaucoup d’employés sont par conséquent très qualifiés pour faire face à une charge de travail plus élevée sur chaque poste de travail. De plus, les courtes distances entre les différents postes de travail et la surface de travail relativement importante sont un environnement optimal pour le test de nouvelles technologies.
 
Les innovations à Dresde sont soutenues par la planification de la stratégie de marque du Groupe Volkswagen et l’ingénierie de l’usine de Wolfsburg. Les autres projets sur le site de Dresde sont, entre autres, l’assemblage et le retrait automatisés des portières de voiture et la collaboration homme/robot.
 
Note : Un clip sur l’installation automatisée du ciel de toit de l’e-Golf est disponible sur https://www.youtube.com/watch?v=PIg9wfjx81E.

1. e-Golf : consommation énergétique, kWh/100 km : cycle mixte 14,1 17 pouces – 13,2 16 pouces ; émissions de CO₂ en g/km : 0 ; classe d’efficacité : A+.
2. Concept-car proche du modèle de production

Visuels

DB2019AL00545large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition