Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Techno Classica 2018 : Volkswagen ...

Communiqué de presse

22/03/2018

Techno Classica 2018 : Volkswagen montre les temps forts de plus de 60 ans de recherche et développement

- Cette édition du Techno Classica est axée sur le thème « Recherche et développement »

- Volkswagen présente la plateforme d’évaluation technologique « Futura » de 1989 et le véhicule de recherche sur la sécurité « ESVW I » datant de 1972 (prêté avec l’aimable autorisation du Stiftung AutoMuseum Volkswagen)

- Photos souvenirs et le « Volkswagen-Currywurst Bulli »

Depuis plus de 60 ans, le futur joue un rôle décisif chez Volkswagen. La scène sur laquelle Volkswagen se focalise est, à vrai dire, l’une des plus passionnantes et diversifiées de l’industrie automobile : la recherche et le développement. En la matière, rien n’est jamais figé. Au fil des décennies, elle a été le berceau de nombreux concepts révolutionnaires pour la mobilité du futur, incarnés par des prototypes et des études de style plus fascinants les uns que les autres. Quoique restreinte, c’est une remarquable sélection de l’héritage de la recherche de Volkswagen que pourront admirer les visiteurs du Salon des voitures anciennes Techno Classica, organisé à Essen jusqu’au 25 mars 2018.

Nomen ist omen : la plateforme d’évaluation high-tech IRVW Futura

« La voiture de demain : une réalité aujourd’hui » : tel était le slogan de l’Integrated Research Volkswagen (IRVW) Futura, qui ne manquera pas de surprendre les visiteurs du Techno Classica. Ce concept-car high-tech était la vedette du Salon International de l’Automobile (IAA) de 1989. À l’époque, ses spectaculaires portes papillon n’ont pas été les seules à retenir l’attention des visiteurs du salon et de la presse automobile : la Futura était en effet un véritable trésor de technologiques de pointe sur roues, qui, voilà maintenant 29 ans, était déjà pourvu d’équipements seulement présents depuis peu sur les derniers modèles de série. Parmi eux, figuraient des capteurs de distance, des systèmes d’aide au stationnement et au freinage, un système de navigation, un ordinateur de bord, un frein de stationnement électrique et d’autres équipements révolutionnaires.

L’étude ’ESVW I, un des points culminants du salon

Autre exhibition du Stiftung AutoMuseum : la « Volkswagen de sécurité expérimentale » (ESVW I) de 1972, grâce à laquelle Volkswagen est devenu le premier constructeur automobile européen à présenter un véhicule de recherche qui, non content de dépasser l’ensemble des exigences de sécurité en vigueur aux États-Unis pour l’époque, était destiné aussi à un usage quotidien. Le cœur (et l’âme) de cette berline de 4,73 m résidait dans son concept de caisse en trois parties assurant une haute sécurité par son extrême rigidité. Protection contre les collisions latérales, système de ceintures de sécurité entièrement automatiques doté de prétensionneurs, harnais et ceinture de sécurité, ainsi que des sièges spécialement conçus pour la sécurité, offraient plus de protection au conducteur et aux passagers. Et dire que tout cela existait il y a 46 ans !

Les autres attractions du Salon : photos souvenir et « Volkswagen-Currywurst-Bulli »

Une tradition populaire est de retour cette année au Techno Classica. Tout visiteur souhaitant rapporter chez lui un souvenir marquant de l’événement a en effet la possibilité de se faire photographier avec la Volkswagen de son choix par les photographes de Volkswagen Classic (et ce, gratuitement). Et pour celles et ceux qui ne peuvent pas dissocier corps et âme, tout a été prévu : à l’extérieur du salon, le fameux « Currywurst-Bulli » réconfortera les invités, fêtant cette année son 45e anniversaire. Le Currywurst Volkswagen, désormais légendaire.

Volkswagen présentera trois thématiques au Techno Classica

Les quelque 190 000 visiteurs attendus lors de la présente édition du Techno Classica auront beaucoup de choses à découvrir sur le stand Volkswagen. En plus de la thématique « Models for the future », incarné par les véhicules de recherche Futura et ESVW I, l’espace « Dreams on wheels » présentera des prototypes cabriolets exclusifs de la Karmann Collection d’Osnabrück. Les fans de sport automobile pourront quant à eux admirer la Golf « Pikes Peak » équipée d’un double-moteur de 600 ch de puissance pure, avec laquelle Volkswagen a disputé l'épreuve internationale de course de côte du même nom aux États-Unis en 1987. Si vous venez au Techno Classica, n’oubliez pas de visiter le hall 7.0 : il y en a vraiment pour tous les goûts.

Visuels

Concept-car IRVW Futura (1989)
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Véhicule de recherche expérimental ESVW I (1972)
Visualiser
Télécharger : Haute Définition