Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Réunion du Comité d'Entreprise à ...

Communiqué de presse

21/10/2016

Réunion du Comité d'Entreprise à l'usine de Wolfsburg : avancées dans les discussions sur le pacte d'avenir

- Herbert Diess, Président du Directoire de la marque Volkswagen : « le pacte d'avenir devrait booster la compétitivité »

- Bernd Osterloh, Président du Comité d'Entreprise : « aucun changement concernant les conventions collectives existantes »

- Karlheinz Blessing, membre du Directoire en charge des Ressources Humaines : « le personnel doit être formé à la digitalisation, aux nouvelles technologies et aux nouvelles tâches »


Au cours d'une réunion du Comité d'Entreprise qui s'est tenue aujourd'hui à l'usine de Wolfsburg, Herbert Diess, Président du Directoire de la Marque Volkswagen, Bernd Osterloh, Président du Comité d'Entreprise, et Karlheinz Blessing, membre du Directoire en charge des Ressources Humaines, ont informé les salariés de l'avancée des négociations sur le pacte d'avenir. Ils ont insisté sur le fait que ce pacte viendra renforcer, sur le long terme, la compétitivité de la Marque Volkswagen.


« Le pacte d'avenir devrait booster la compétitivité de la marque, a indiqué M. Herbert Diess, Président du Directoire de Volkswagen, lors de son discours devant les 20 000 salariés présents. Il a ajouté que Volkswagen va devoir améliorer durablement sa productivité, réduire les tâches administratives et faire de l'électro-mobilité, de la digitalisation et de la conduite autonome des compétences clé au sein l’entreprise.


« Nous devrons réduire nos effectifs, mais il n'y aura pas de licenciements, a-t-il ajouté en évoquant l'emploi et l'avenir des usines. Nous en profiterons pour offrir à chacune de nos usines une perspective d'avenir, c'est-à-dire une vision concrète et réaliste qui tiendra compte du climat de compétitivité intense qui règne dans notre industrie. Nous ralentirons le développement des technologies conventionnelles pour pouvoir investir dans des technologies d'avenir telles que l'électro-mobilité, les réseaux numériques et les nouveaux services de mobilité. »


« Il n'y aura aucun licenciement économique, et aucune modification des conventions collectives existantes, a insisté Bernd Osterloh, Président du Comité d'Entreprise. Mais, si l'objectif est d'orienter Volkswagen vers un avenir qui sauvegardera nos emplois à long terme, alors nous voulons bien en discuter. Nous sommes certains que nos salariés sont prêts à surmonter ensemble cette situation comme ils l'ont si souvent montré par le passé. Mais cela ne sera possible que si nous disposons d'une vision claire de l'avenir de nos usines, des nouveaux produits à venir et de la garantie d'emploi à long terme. Sans cela, le pacte d'avenir n'a aucune chance d’aboutir. »


« Nous sommes en train de préparer la marque Volkswagen et ses usines pour l'avenir, a commenté M. Karlheinz Blessing, membre du Directoire en charge des Ressources Humaines, lors d'une séance d'échange organisée après la réunion. Mais cette évolution ne réussira que si les salariés sont prêts à affronter les défis de demain et le changement. C'est pour cette raison que nous avons décidé de former nos salariés aux nouvelles technologies, à la digitalisation et à de nouveaux métiers. Nous ne pourvoirons plus les postes vacants dont nous n'avons plus besoin, a-t-il ajouté au sujet de la réduction des effectifs. Nous utiliserons, pour cela, la pyramide des âges des salariés. De plus, nous disposons également d'un outil très efficace avec la retraite anticipée à temps partiel. Par contre, lorsque de nouvelles tâches orientées vers l’avenir verront le jour, nous créerons de nouveaux emplois. »

Visuels

Volkswagen AG
Visualiser
Télécharger : Haute Définition