Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Rallye Italie-Sardaigne - Jour 2 ...

Communiqué de presse

12/06/2016

Rallye Italie-Sardaigne - Jour 2 : podium en vue pour Latvala et Ogier

A l'issue de la seconde journée, l’équipe Volkswagen reste bien placée dans la course pour la première place et pour les podiums dans le très difficile Rallye d’Italie. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), dans la Polo R WRC, sont deuxièmes à 16,1 secondes des leaders Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (B/B, Hyundai) après 90% de la distance totale du rallye. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F) sont troisièmes. Un pilotage excellent, des choix de pneus stratégiques et un matériel fiable ont été des facteurs clefs sur ces routes cassantes. Latvala/Anttila et Ogier/Ingrassia ont pris les bonnes décisions eu égard à leurs positions de départ pour tenir un rythme parfaitement adapté aux conditions.


La seconde journée s’est terminée prématurément pour Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N). Leur Polo R WRC a heurté une pierre qui se trouvait sur leur trajectoire dans la quatorzième spéciale. Suspension endommagée, l’équipage a été contraint d’abandonner mais il reprendra la course dimanche dans le cadre de la réglementation Rally 2.



Ils ont dit


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Nous sommes en course pour la troisième place. Avant ce week-end, je disais qu’un podium serait un résultat idéal pour Julien et moi en Sardaigne. J’aurais bien sûr aimé pour le spectacle que le match se poursuive demain avec Andreas (Mikkelsen) et Mads (Østberg). D’un autre côté, nous pourrions, si tout se passe bien, augmenter significativement notre avance au championnat. Les spéciales étaient de nouveau très difficiles aujourd’hui. Je suis content que nous en soyons venus à bout sans connaitre de problème majeur. Je n’avais pas des sensations optimales avec la voiture cet après-midi. L’arrière était instable. Nous allons regarder ce qui a pu provoquer cela. Dans l’ensemble, ce fut une bonne journée.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“Une journée avec des hauts des bas. Je suis revenu à trois secondes de Thierry Neuville dans la matinée mais j’en ai repris douze dans l’après-midi. Nous avons perdu trop de temps, en particulier dans l’ES13. Mais nous devons être satisfaits dans l’ensemble. Il faut être prudent sur ce terrain car une faute peut vite entrainer un abandon. Thierry a pris plus de risques que nous et a fait un super travail. Nous avons encore quelques spéciales devant nous et nous n’avons pas encore renoncé.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Peu avant la fin de la quatorzième spéciale, dans une courbe droite prise à fond, une grosse pierre se trouvait sur notre trajectoire. Elle était inévitable. Le choc a détruit la suspension avant droite. On ne pouvait rien faire. Abandonner dans ces conditions est très décevant, ce n’est certainement pas ce que nous imaginions. Nous pouvons encore marquer des points demain dans la Power Stage.”


Jost Capito, Directeur Volkswagen Motorsport

“Nous avons vécu une journée typique du Rallye d’Italie en Sardaigne. La poussière, la chaleur et de dures conditions de terrain ont vraiment mis les équipages et les voitures à rude épreuve. Il fallait avoir une bonne stratégie au niveau des pneus et tenir le bon rythme. Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala l’ont fait parfaitement alors qu’Andreas Mikkelsen a été malchanceux. Il a heurté une pierre qui se trouvait sur sa trajectoire dans l’avant dernière spéciale et a dû abandonner, suspension endommagée. Nous sommes deuxième et troisième et donc bien placés pour le sprint final. Je suis sûr que Jari-Matti fera encore le maximum pour essayer de gagner demain.”


Visuels

Photo 1
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition