Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Rallye d'Espagne Jour 2 : ...

Communiqué de presse

15/10/2016

Rallye d'Espagne Jour 2 : Ogier/Ingrassia prennent la tête de la course

L’équipage Volkswagen, Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), mène avec une courte avance au classement provisoire du Rallye d’Espagne et se trouve en bonne voie pour remporter un quatrième titre mondial consécutif. Leur avance sur Dani Sordo/Marc Martí (E/E, Hyundai) est de 5,8 secondes ce qui équivaut à une distance de 160,86 mètres. Après 258,28 km de spéciales sur un total de 321,08 km, les Français ont désormais besoin de marquer un seul point dimanche pour remporter de nouveau les championnats pilotes et copilotes.


Leurs équipiers Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N), qui étaient leurs principaux rivaux pour le titre avant ce rallye, ont perdu tout espoir de gagner le championnat après avoir subi un accident. Ils ont heurté les barrières de sécurité et sont partis en tonneau après être sortis trop large dans un virage de la douzième spéciale. Grâce au niveau de sécurité élevé et éprouvé de la Polo R WRC, Mikkelsen/Jæger se sont sortis indemnes de cet accident. Mais ils ne pourront pas poursuivre la course, leur voiture n’étant pas réparable avec les équipements disponibles sur place.


De retour dans l’action dans le cadre du règlement Rally 2, Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN) ont remporté deux des huit spéciales de la journée tandis que Ogier/Ingrassia (F/F) en ont gagné cinq. Le duo finlandais figure à la huitième place du classement constructeurs et pourrait marquer dimanche de précieux points pour leur équipe dans cette catégorie.




Ils ont dit


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Une journée parfaite ! Je suis très satisfait. Je savais que nous ne pourrions combler notre retard de 17 secondes sur Dani Sordo qu’au prix d’une prestation absolument sans faille. Il est très rapide sur asphalte et il court à domicile. Nous avons été un peu plus prudents dans les premières spéciales ce matin car les routes étaient encore mouillées et glissantes par endroits. Mais nous sommes ensuite passés à l’attaque. Nous avons désormais une chance considérable de remporter un quatrième titre ici, en Espagne. Nous l’avons bien sûr à l’esprit mais les points pour notre équipe au championnat constructeurs sont également importants. Nous souhaitons sans aucun doute gagner demain. Mais je me rappelle de notre mésaventure, l’an dernier, dans la Power Stage. Nous n’avons pas l’intention que cela se reproduise.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“J’ai regagné en confiance aujourd’hui. Je dois admettre que les choses ne se sont pas déroulées comme nous le souhaitions récemment. De retour dans la course, en Rally 2, nous avons signé quelques chronos rapides et j’ai retrouvé de bonnes sensations. J’ai perdu un peu de temps sur une crevaison cette après-midi ce qui m’a contraint à être plus prudent dans les spéciales suivantes. Je suis satisfait dans l’ensemble de cette journée même si ce n’est pas le rôle que j’espérais jouer en Espagne. Demain, l’objectif sera de marquer des points au championnat constructeurs. Nous allons faire le maximum pour cela.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Nous avions bien entamé la douzième spéciale et nous voulions attaquer dans une portion où nous avions été un peu trop prudents ce matin. J’ai simplement abordé le virage trop vite. Nous avons heurté les barrières et nous sommes partis en tonneau. Nous allons bien, Anders et moi, mais nous sommes bien sûr extrêmement déçus. La bataille pour la seconde place du championnat est de nouveau complètement ouverte. Nous allons devoir être à notre meilleur niveau dans les prochains rallyes pour essayer d’atteindre le but que nous nous étions fixé en début de saison. Nous allons travailler dur pour rendre cela possible.”


Sven Smeets, Directeur Volkswagen Motorsport

“Cette journée a été riche en événements et a certainement passionné les nombreux fans qui ont pu assister au duel haletant opposant Sébastien Ogier à Dani Sordo. Ce match très serré sera de nouveau à suivre demain. Sébastien a produit aujourd’hui une course contrôlée mais rapide pour regagner son retard et prendre une petite avance. Avec Julien, ils vont tout donner pour remporter un quatrième titre demain. C’est aussi important pour eux que pour Volkswagen qui a également besoin de marquer des points au championnat constructeurs. Jari-Matti Latvala peut y contribuer après un bon retour et deux spéciales remportées aujourd’hui. Andreas Mikkelsen et Anders Jæger ont subi un revers dans leur bataille pour la seconde place du championnat mais le plus important est que tous les deux se portent bien après leur accident.”

Visuels

Photo 1
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition