Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Rallye d'Argentine : Volkswagen en ...

Communiqué de presse

24/04/2016

Rallye d'Argentine : Volkswagen en embuscade avec Ogier et Mikkelsen, revers pour Latvala

- Volkswagen deuxième et troisième avec Ogier et Mikkelsen

- Un accident ruine les espoirs de victoire de Latvala/Anttila


Comptant 55,28 kilomètres d’épreuves chronométrées, la dernière journée du Rallye d’Argentine sera le théâtre d’un duel entre Hayden Paddon/John Kennard (NZ/NZ, Hyundai) et les champions du monde Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F) dans leur Volkswagen Polo R WRC. Paddon devance Ogier de 29,8 secondes alors que trois spéciales restent à disputer.


Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N), figurent à la troisième place à 14,5 secondes de leurs équipiers. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN) ont en revanche subi un sérieux revers. Ils menaient au classement avant d’être victimes d’une sortie de route et de faire plusieurs tonneaux après avoir heurté une pierre dans l’ES 14 “Los Gigantes–Cantera el Condor”.


Ils ont dit


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“La spéciale de demain ‘Mina Clavero’ est la plus dure du Rallye d’Argentine si ce n’est de tout le championnat. Les conditions sont extrêmement dures pour la voiture et les pneus. Ce n’est pas le moment de tout risquer d’autant que Hayden Paddon a fait un bon travail jusqu’à présent et qu’il ne parait pas possible de remonter de 30 secondes. Ma priorité est d’assurer ma seconde place. L’abandon de Jari-Matti est vraiment dommage car nous voulions gagner ici.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“La première chose est que Miikka et moi allons bien. Nous allons faire un check-up à l’hôpital juste par précaution. Notre rallye se déroulait bien jusqu’alors, nous tenions un bon rythme et nous n’avions aucun problème. Nous avons heurté une pierre et nous sommes sortis de la route dans la quatorzième spéciale et nous avons fait plusieurs tonneaux. Cet accident est bien sûr une grosse déception mais il montre aussi à quel point la Polo R WRC est sûre.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Jari-Matti Latvala réalisait une performance très solide et il menait au classement, c’est vraiment dommage qu’il ne puisse pas gagner cette course. Avec Anders, mon copilote, nous avons abordé cette épreuve avec pour objectif prioritaire de marquer des points au championnat. Nous sommes troisièmes et donc bien placés avant la dernière journée. Nous n’avons jamais fini sur le podium dans cette course et c’est une habitude que nous avons envie de changer.”


Jost Capito, Directeur Volkswagen Motorsport

“Nous avons vécu des hauts et bas. Jari-Matti Latvala menait la course quand il a heurté une pierre dans l’avant dernière spéciale, ce n’est vraiment pas de chance. Sébastien Ogier a tiré le meilleur parti de cette journée et il pourrait toujours se battre pour la première place s’il réalisait une performance exceptionnelle demain. Andreas Mikkelsen a produit une course intelligente qui lui vaut d’occuper la troisième place. Les fans peuvent s’attendre à une finale captivante dans les épreuves ‘El Condor’ et ‘Mina Clavero’ qui sont tout sauf des promenades de santé. Le rallye n’est pas encore fini.”



Classement provisoire


01. Hayden Paddon/John Kennard (NZ/NZ), Hyundai, 2h 54m 45.6s

02. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), Volkswagen, + 29.8s

03. Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N), Volkswagen, + 44.3s

04. Dani Sordo/Marc Martí (E/E), Hyundai, + 1m 02.0s

05. Mads Østberg/Ola Fløene (N/N), Ford, + 3m 46.2s

06. Marcos Sebastián Ligato/Rubén García (RA/RA), Citroën, + 8m 13.1s

07. Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (B/B), Hyundai, + 8m 17.9s

08. Henning Solberg/Ilka Minor (N/A), Ford, + 8m 17.9s

09. Eric Camilli/Benjamin Veillas (F/F), Ford, + 9m 00.3s

10. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), Volkswagen, + 13m 39.8s

Visuels

Photo 3
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition