Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Quatre constructeurs en une seconde ...

Communiqué de presse

19/05/2016

Quatre constructeurs en une seconde : haute tension au shakedown du Rallye du Portugal

La cinquième manche du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA (WRC) a démarré aujourd’hui dans le cadre d’un shakedown particulièrement passionnant. Volkswagen a fait jeu égal avec ses rivaux durant cette séance “d’essais libres” précédant le départ de la première course sur terre de la saison disputée en Europe, le Rallye du Portugal. Vainqueurs sur ce terrain l’an dernier, Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN) se sont classés cinquièmes des essais. Leurs équipiers, Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N) ont réalisé exactement le même temps sur la spéciale longue de 4,61 kilomètres. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), qui ont ouvert la route lors de leurs trois passages, suivent à trois dixièmes de seconde et à la huitième place. Ces premiers essais libres laissent augurer d’un Rallye du Portugal, qui comporte 368 kilomètres d’épreuves chronométrées, extrêmement passionnant.


La grande classique lusitanienne débutera par une courte spéciale jeudi soir. Longue de 3,36 kilomètres, elle se déroulera sur le circuit de Rallycross de Lousada. Elle sera suivie le lendemain par huit épreuves chronométrées totalisant 132,04 kilomètres.



Ils ont dit


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Le Shakedown s’est bien déroulé. Etant premier sur la route, je voulais retrouver les mêmes conditions que celles auxquelles nous devrons faire face ces prochains jours. Le parcours était légèrement humide et n’était donc pas si représentatif de ce point de vue. Mais je suis très satisfait dans l’ensemble. Ma voiture est bien. Le rallye peut commencer. Julien et moi sommes bien préparés.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“J’ai vite trouvé mon rythme et j’ai de bonne sensations avec la voiture. J’ai cependant commis de petites fautes ici et là et aucun de mes quatre tours n’a été parfait. Quand le rallye va commencer, je vais m’appliquer à conduire proprement sans quitter la bonne ligne pour éviter cela. Le terrain était humide et il y avait beaucoup de grip mais c’était très glissant aussi à certains endroits.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Nous sommes très satisfaits du shakedown. Une crevaison lente survenue dans le premier passage nous a empêchés de faire des temps plus rapides. Nous avons regonflé le pneu après chaque tour mais la pression chutait pour devenir très basse à la fin de la spéciale. Mais j’ai apprécié le pilotage et je pense que le shakedown nous a permis de trouver notre rythme. Nous savons à quoi nous attendre.”


Jost Capito, Directeur Volkswagen Motorsport

“ Quatre constructeurs sur un pied d’égalité. D’un point de vue sportif, on ne peut espérer mieux pour un championnat du monde des rallyes. La manière dont le shakedown s’est déroulé et les résultats enregistrés donnent vraiment envie de vivre la suite. Nos trois équipages ont réalisé des temps quasiment identiques. Sébastien Ogier et Andreas Mikkelsen ont été les plus rapides à un moment avant que Jari-Matti Latvala et Andreas terminent la séance avec le même chrono, à un dixième de seconde près. Cela montre que des petits détails pourraient faire la différence pour ce premier rallye terre couru en Europe. Nous avons utilisé cette séance “d’essais libres” pour nous adapter aux conditions de cette course et nous nous sentons parfaitement préparés. ”

Visuels

Photo 1
Visualiser
Télécharger : Haute Définition