Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Prêts pour la Sardaigne : ...

Communiqué de presse

09/06/2016

Prêts pour la Sardaigne : chronos prometteurs pour les duos Volkswagen au Shakedown

Volkswagen a entamé le Rallye d’Italie-Sardaigne en signant des chronos prometteurs lors du shakedown. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F) ont réalisé le meilleur temps de cette séance “d’essais libres” précédant le départ de la sixième manche du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA (WRC). Leurs équipiers Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN) et Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N) ont obtenu les septième et onzièmes temps en se concentrant, eux aussi, sur le set-up de leurs Polo R WRC.


La spéciale revêtue de terre volatile, la poussière abondante et la chaleur ont donné un avant-goût de ce qui attend les compétiteurs ces prochains jours. En tant que leaders du championnat Ogier/Ingrassia ouvriront la route vendredi et samedi. Deuxième de ce même classement, Mikkelsen/Jæger s’élanceront aussitôt derrière les triples champions du monde. Latvala/Anttila partiront en sixième position. Le Rallye débutera jeudi soir par la spéciale spectacle de deux kilomètres “Ittiri Arena Show”. Elle sera suivie le lendemain par une boucle de quatre spéciales parcourue à deux reprises et totalisant 102, 86 kilomètres.



Déclarations après le shakedown


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Tout s’est bien passé. Notre priorité était de tester plusieurs réglages et combinaisons de pneumatiques et c’est pourquoi nous avons accompli un tour de plus que d’habitude. La température élevée et les spéciales cassantes couvertes de cailloux sollicitent beaucoup les pneus. Avec des routes aussi étroites, vous devez conduire de façon très précise. La moindre erreur peut vite se traduire par un abandon. Mon objectif sera de finir devant mes rivaux les plus proches au classement provisoire du championnat, Andreas Mikkelsen and Mads Østberg. Un podium serait un excellent résultat.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“Nous avons travaillé sur le set-up. Au premier passage, les réglages du châssis étaient un peu trop souples. Nous les avons durcis pour le second run et avons un peu poursuivi nos expérimentations dans le troisième. Ce fut un bon shakedown dans l’ensemble. Je suis impatient de prendre le départ de la course. ”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Quand on regarde la manière dont les dernières éditions se sont déroulées, on note que des imprévus se sont toujours produits dans cette course. Beaucoup disent que le Rallye d’Argentine est le plus cassant de l’année, mais je pense que la Sardaigne l’est tout autant. Ici, il faut d’abord s’assurer de finir le rallye, même s’il faut le finir le plus vite possible. Je vais suivre de près la bataille avec mon équipier Sébastien Ogier qui évoluera dans des conditions comparables aux miennes, compte tenu de nos positions de départ.”


Jost Capito, Directeur Volkswagen Motorsport

“Le shakedown nous a donné un aperçu de ce qui nous attend : de la chaleur, beaucoup de poussière et des routes difficiles. Sébastien Ogier et Andreas Mikkelsen vont devoir ouvrir la route vendredi et samedi, ce qui sera de nouveau un désavantage dans ce rallye. Je pense qu’ils vont tous deux se battre bec et ongles pour éviter de perdre trop de temps. Nos trois équipages ont montré au shakedown qu’il faudra compter avec eux, même si les chronos n’ont pas complètement reflété cette situation. Nous pouvons nous attendre avec impatience à un excitant Rallye d’Italie. ”


Visuels

Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 1
Visualiser
Télécharger : Haute Définition