Menu
> Volkswagen > Corporate marque > L’usine d’Emden entre dans une ...

Communiqué de presse

07/07/2020

L’usine d’Emden entre dans une nouvelle ère de l’électro-mobilité

- La conversion de l’usine en site dédié à l’électro-mobilité a commencé : les travaux sont en cours dans le hall de la nouvelle ligne d’assemblage de véhicules électriques
- Près d’un milliard d’euros d’investissement dans l’usine
- L’ID.41, premier SUV compact 100 % électrique, sera produit sur les bords de la mer du Nord à compter de 2022
- Ralf Brandstätter, Président du Directoire de Volkswagen : « Nous accélérons le rythme du changement – Emden est la pierre angulaire de notre stratégie électrique. »
- Andreas Tostmann, membre du Directoire en charge de la Production et de la Logistique : « Une des usines les plus modernes du secteur »
- Bernd Osterloh, Président du Comité Central d’Entreprise : « un mix solide pour un site solide »


Même en pleine crise du coronavirus, la marque Volkswagen continue d’avancer dans la transformation de ses usines vers l’électro-mobilité. La conversion de l’usine d’Emden a déjà commencé et les premières voitures électriques devraient sortir de la ligne de production en 2022. « Avec la conversion de l’usine d’Emden en site de production de véhicules électriques, Volkswagen accélère le rythme du changement, note Ralf Brandstätter, Président du Directoire de la marque Volkswagen. Au total, l’entreprise va investir près de 1 milliard d’euros dans la transformation de l’usine. Emden deviendra la pierre angulaire de notre stratégie électrique. » « Nous sommes en passe de transformer Emden en une des usines les plus modernes du secteur », ajoute Andreas Tostmann, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge de la Production et de la Logistique. « Le personnel d’Emden est très attaché à l’usine, souligne Bernd Osterloh, Président du Comité Central d’Entreprise. C’est ce que nous ont confirmé les récents transferts de personnel. Je suis convaincu que la Passat, l’Arteon et l’ID.4 seront des succès fabuleux pour l’équipe. Il s’agit d’un mix de produits solide pour un site solide. »

Emden sera la première usine de Basse-Saxe à produire des volumes importants de véhicules électriques. La production de l’ID.4, le nouveau SUV compact 100 % électrique, débutera en 2022 et sera suivie d’autres modèles électriques. La production de la Passat berline et break, de l’Arteon et de la nouvelle Shooting Brake se poursuivra sur une période de transition de plusieurs années. Au final, l’usine disposera d’une capacité de production utile de 300 000 véhicules électriques par an.

Le cœur du projet de conversion est la construction d’un nouveau hall de près de 50 000 m² dédié à l’assemblage des véhicules électriques. L’atelier presse et l’atelier carrosserie seront également agrandis de 23 000 m². L’atelier peinture sera modernisé et un nouveau « hall bicolore », d’une superficie de 6 000 m², sera construit pour peindre les toits des véhicules en noir. La peinture bicolore est une des marques de fabrique de la famille ID. Une nouvelle unité avec des étagères haute densité  et un entrepôt automatisé pour petites pièces sont également prévus. Les bâtiments devraient être achevés d’ici à l’été 2021. « Nous convertissons une grande usine automobile tout en poursuivant la production, explique Uwe Schwartz, Directeur de l’usine. « Nous sommes fiers d’être la première usine de Basse-Saxe à produire à la fois des modèles à combustion interne et des modèles 100 % électriques. Le personnel effectue un travail remarquable. » « Grâce à un concept équilibré en termes de personnel et en termes économiques, nous serons en mesure de séduire les clients du monde entier avec les véhicules électriques produits à Emden, note Manfred Wulff, Président du Comité Central d’Entreprise de l’usine d’Emden. Pour la population de Frise Orientale, c’est un honneur et une obligation de jouer un rôle clé dans cette évolution si importante pour l’avenir. »

Les employés de l’usine avaient déjà été sensibilisés aux véhicules électriques pour la production de la Passat GTE2. Depuis l’automne 2019, des collaborateurs d’Emden participent à l’installation de l’équipement et au démarrage de la production à Zwickau afin de pouvoir ensuite utiliser l’expertise acquise sur le site d’Emden. Au cours des années à venir, une offensive qualité sera également lancée pour tous les employés de l’usine. Elle commencera par une journée de sensibilisation sur le thème de la « Transition vers l’électro-mobilité », qui sera suivie de formations individuelles plus proches de la ligne de production. Lorsque la production démarrera, les employés de l’usine auront suivi plus de 60 000 journées de formation.

Volkswagen veut devenir le leader mondial de l’électro-mobilité. D’ici à 2025, la marque a l’intention de lancer plus de 20 modèles 100 % électriques et de contribuer à la percée de la voiture électrique. L’ID.4 et l’ID.33 sont des étapes sur la voie de la neutralité carbone que la marque souhaite atteindre d’ici à 2050, sur la base des objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. En 2050, les émissions de dioxyde de carbone de la flotte Volkswagen auront déjà été réduites d’un tiers. La marque va investir environ 11 milliards d’euros dans l’électro-mobilité et transformer un grand nombre d’usines d’ici à 2024. En Allemagne, les véhicules électriques du Groupe Volkswagen seront produits à Zwickau, Emden, Hanovre, Zuffenhausen et Dresde. Dans le reste du monde, les sites de production de véhicules électriques seront installés à Mladá Boleslav, Chattanooga, Foshan et Anting.

1. l’ID.4 : Le véhicule est un concept-car proche du modèle de série.
2. Passat GTE (NEDC), consommation de carburant en l / 100 km : en cycle mixte 1,5 - 1,4 ; consommation d'énergie en kW / h / 100 km : en cycle mixte 14,2 - 13,8 ; Émissions de CO2 en cycle mixte en g / km : 34 – 32 ; classe d’efficacité : A +.
3. l’ID.3 : Le véhicule est un concept-car en proche du modèle de production et n'est pas encore disponible à la vente en Europe.
 

Visuels

DB2020NR00313large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition