Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Livraisons de la marque Volkswagen ...

Communiqué de presse

09/11/2018

Livraisons de la marque Volkswagen sur le mois d’octobre

- 516 900 véhicules ont été livrés dans le monde, soit 6,2% de moins qu'en octobre 2017
- Les différends commerciaux avec les États-Unis continuent de peser sur le marché et les livraisons en Chine
- Comme prévu, les effets du passage à la procédure WLTP en Europe s’atténuent
- Impulsion positive au Brésil (+ 61,8%) et en Russie (+ 23,9%)
- Nouveau record de janvier à octobre avec 5,14 millions de véhicules livrés

Avec 516 900 véhicules, les livraisons mondiales de la marque Volkswagen en octobre enregistrent une baisse de 6,2% par rapport à celles d'octobre 2017. Cela est principalement dû à la réticence persistante des consommateurs en Chine suite aux différends commerciaux avec les États-Unis.  En Europe, comme prévu, les livraisons ont continué d'être affectées par le passage à la nouvelle procédure WLTP, bien que l'impact ait été nettement moins significatif qu'en septembre. Le Brésil (+ 61,8%) et la Russie (+ 23,9%) ont affiché une forte progression. Depuis le début de l’année, Volkswagen a livré un total de 5,14 millions de véhicules à ses clients, un chiffre record pour la période de janvier à octobre. Jürgen Stackmann Membre du Directoire de la Marque Volkswagen en charge des Ventes : « Nous avons bien progressé avec le passage à la procédure WLTP de notre gamme de modèles et les livraisons en Europe ont été beaucoup moins affectées en octobre qu'en septembre. Nous prévoyons que cette reprise se poursuivra en novembre et en décembre. Globalement, nous sommes confrontés à un environnement de marché mondial difficile. Il est donc d'autant plus gratifiant de constater que nos livraisons de janvier à octobre ont été supérieures de près de 2% par rapport au chiffre record enregistré par la marque pour la même période en 2017. »


Les livraisons du mois d’octobre par région et par marché sont les suivantes :
- 122 000 véhicules ont été livrés aux clients en Europe, soit 7,1% de moins qu'en octobre 2017. Comme annoncé, cela est principalement dû à l'introduction de la nouvelle procédure d'homologation WLTP qui est entrée en vigueur le 1er septembre. De nombreuses versions de modèles à volume élevé ayant déjà été certifiées WLTP, l’effet sur les livraisons en octobre a été significativement moins prononcé qu’en septembre. Depuis le début de l'année, la marque Volkswagen a enregistré une hausse de 4,7% par rapport à 2017 et a livré 1 475 200 véhicules à ses clients.

- En Allemagne, 37 000 véhicules ont été livrés aux clients. Suite à la nouvelle procédure WLTP, la baisse de 11,7% des livraisons par rapport au mois d’octobre de l’année précédente a été beaucoup moins prononcée qu'en septembre. L’e-Golf¹, très appréciée, a enregistré en octobre le chiffre le plus élevé des nouvelles immatriculations de tous les véhicules électriques vendus en Allemagne. Les livraisons de la marque Volkswagen de janvier à octobre, avec 456 300 véhicules, ont été supérieures de 3,3% par rapport à celles de l'année précédente.

- En Europe Centrale et de l’Est, 23 000 véhicules ont été livrés aux clients, soit une hausse de 3,7% par rapport à 2017. Cette impulsion positive est surtout attribuable à la Russie, où 9 900 véhicules ont été livrés aux clients. Cela représente une augmentation significative de 23,9% par rapport à octobre 2017. Le SUV Tiguan et la version tricorps de la Polo ont été particulièrement plébiscités par les clients.

- Avec 49 400 véhicules, les livraisons en Amérique du Nord sont au niveau de l'année précédente (+0,3%). Aux États-Unis, 29 000 véhicules ont été livrés aux clients, soit 4,6% de plus que l'année précédente. Les SUV à succès, le Tiguan et l’Atlas, ont enregistré une forte croissance, atteignant 43% du total des livraisons. Au Mexique, la situation économique générale est restée difficile et Volkswagen a livré 13 300 véhicules, soit 10,3% de moins qu'en octobre 2017.

- L’Amérique du Sud a de nouveau donné un véritable élan à la croissance de la marque Volkswagen. Dans cette région, 44 800 véhicules ont été livrés aux clients, soit une hausse de 24,7% par rapport au même mois de l’année précédente. Ceci est principalement dû à la croissance positive au Brésil, le plus grand marché de la région, avec une hausse significative de 61,8% à 35 600 véhicules vendus. La nouvelle Polo et la Virtus remportent un vif succès. En Argentine, en raison des conditions difficiles sur l'ensemble du marché, les livraisons ont diminué de 46,6% par rapport à 2017, passant à 5 800 véhicules.

- Dans la région Asie-Pacifique, la marque Volkswagen a livré 288 300 véhicules, soit une baisse de 9,1% par rapport à octobre 2017. Ceci est principalement dû à l'incertitude des clients en Chine suite aux différends commerciaux persistants avec les États-Unis. Le marché dans son ensemble se caractérise par une forte réticence à l’achat. Sur son plus important marché, la marque Volkswagen a livré 274 100 véhicules à ses clients, soit une baisse de 9,8% par rapport à l'année précédente. Depuis le début de l'année, Volkswagen a livré 2 550 400 véhicules à ses clients, ce qui représente une légère hausse de 0,4% par rapport à 2017.
 
¹e-Golf : consommation électrique, kWh/100 km, en cycle mixte : 14.1 – 13.2; émissions de CO₂ , en cycle mixte, g/km : 0 ; classe d’efficacité : A+
 

Visuels

DB2018NR00061large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition