Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Modèles > e-Golf > La première e-Golf sort des ...

Communiqué de presse

06/04/2017

La première e-Golf sort des lignes de production de l’Usine de Verre de Dresde

- Mise en service à Dresde d'une station de charge électrique alimentée à l’énergie solaire

- Investissement de 20 millions d’euros

- Lars Dittert nommé nouveau Directeur de l’usine

Après six mois de travaux à l’Usine de Verre, la première e-Golf est sortie cette semaine des lignes de production. En présence de Kai Siedlatzek, Directeur Général de Volkswagen Sachsen en charge des finances, de la direction de l’usine et du comité d’entreprise de l’usine Volkswagen de Dresde, le premier véhicule a été produit pour un client norvégien. De couleur « Blanc Oryx nacré », la première e-Golf affiche une puissance de 100 kW (136 ch). Sa consommation électrique est de 12,7 kWh/100 km. Selon le nouveau cycle de conduite européen (NEDC), le véhicule dispose d’une autonomie allant jusqu’à 300 km. La production va se poursuivre dans la principale usine de Golf à Wolfsburg ainsi qu’à Dresde. Volkswagen a investi 20 millions d’euros dans cette usine, avec, en outre, la mise en service devant l’Usine de Verre de la station de charge électrique publique alimentée à l’énergie solaire qui est la plus puissante de Dresde. Pendant un an, quatre véhicules électriques pourront y recharger simultanément et gratuitement leur batterie.

« L’Usine de Verre franchit aujourd’hui une nouvelle étape vers la mobilité du futur. Il s’agit en outre d’une journée exceptionnelle pour nos salariés, pour la ville de Dresde et pour le land de Saxe. L’ère de l’électro-mobilité est en marche à Dresde pour Volkswagen », explique Lars Dittert, le nouveau Directeur de l’usine. Dès le lancement de la production de l’e-Golf, entre 250 et 300 personnes travailleront à l’usine.

« Nous sommes très heureux que la production ait repris à l’Usine de Verre, tout particulièrement pour un véhicule électrique, symbole de la mobilité du futur », note Thomas Aehlig, Président du Comité d’Entreprise de l’usine de Dresde. « Il est bon qu’une partie des salariés travaille de nouveau à Dresde, ajoute-t-il en parlant du retour des salariés dans l’Usine de Verre. De nouvelles étapes devraient suivre.»

Le début de la production à Dresde fait partie de l’offensive d’électrification de Volkswagen. À l’avenir, l’électro-mobilité deviendra une marque de fabrique pour Volkswagen. La grande offensive d’électrification devrait débuter en 2020.

La nouvelle station d’électro-mobilité installée devant l’Usine de Verre a également été mise en service en présence de M. Robert Franke, Directeur du Service de Développement Economique de la ville de Dresde. L’électricité nécessaire aux deux unités de charge (4 x 50 kW ; 2 x 43 kW) qui permettent l’utilisation simultanée de quatre points de charge proviendra de six panneaux photovoltaïques de 22 m² chacun installé dans l’Usine de Verre. Les véhicules rechargés n’émettront que très peu de carbone. Les points de charge, protégés par un élégant abri, seront accessibles au public. Détail supplémentaire, l’excédent d’énergie sera stocké dans une batterie longue durée d’une capacité de 130 kWh ou alimentera le réseau électrique de l’usine.

« Il s’agit d’un exemple des stations de charge de demain, ajoute Robert Franke. Volkswagen innove à Dresde et nous montre ce que signifie la mobilité du futur. Nous voulons devenir une ville pionnière pour l’électro-mobilité. Nous aurons donc bientôt besoin d’un vaste réseau de stations de charge publiques. »

Suite au démarrage de la production, Lars Dittert (43 ans) a également été nommé nouveau Directeur de l’Usine de Verre. Lars Dittert a étudié le génie industriel à Dresde avant de rejoindre le département de contrôle de la production d’Audi à Neckarsulm. Il a ensuite passé quatre ans chez Skoda Auto à Mladá Boleslav, où il était Directeur des ventes et du contrôle de la participation. Il a ensuite géré le département du contrôle de Volkswagen Sachsen.

Récemment, Volkswagen Sachsen et la ville de Dresde ont signé un partenariat majeur en faveur de l’électro-mobilité et de la transformation digitale qui doit faire de Dresde une ville modèle pour la mobilité urbaine durable et intégrée. Comme l’Autostadt à Wolfsburg, l’Usine de Verre doit devenir un point central pour les modèles électriques de la marque Volkswagen, l’e-up!, l’e-Golf, la Golf GTE et la Passat GTE. Il y a un an, l’Usine de Verre a été ouverte aux visiteurs et aux clients en tant que « vitrine de l’électro-mobilité et de la transformation digitale ». Plus de 30 expositions et véhicules offrent ainsi un aperçu de la mobilité du futur sous une forme ludique et interactive. En 2016, l’usine a reçu plus de 85 000 visiteurs, dont plus de 2 300 clients potentiels qui ont pu tester des modèles électriques.


Visuels

DB2016AL02156_large.jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition