Menu
> Volkswagen > Résultats > Hausse des livraisons pour la ...

Communiqué de presse

10/10/2019

Hausse des livraisons pour la marque Volkswagen en septembre

- La marque Volkswagen a livré 533 700 véhicules dans le monde en septembre, soit une progression de 10% par rapport au mois de septembre 2018
- Comme attendu, forte croissance en Europe (+45%) et en Allemagne (+74%) en raison des faibles chiffres de livraisons enregistrés en septembre 2018 liés à WLTP
- Volkswagen a enregistré une hausse de ses livraisons en Chine et en Amérique du Sud malgré la tendance générale du marché
- Volkswagen a gagné des parts de marché dans un marché mondial en contraction
- Jürgen Stackmann, Membre du Directoire en charge des Ventes : « Avec nos produits, nous sommes totalement en phase avec les attentes de nos clients et nous continuons ainsi à croître dans un marché mondial en contraction ».

En septembre, la marque Volkswagen a livré 533 700 véhicules dans le monde, soit une progression de 10% par rapport au même mois l’an dernier. Ainsi, Volkswagen a gagné des parts de marché dans un marché global en contraction. La marque a enregistré sa plus forte croissance en Europe (+45,4%) et plus particulièrement en Allemagne (+73,9%). Cela s’explique par la chute du marché en termes de livraisons en septembre 2018 et aux sévères restrictions sur la disponibilité des véhicules en raison de la transition vers la nouvelle procédure WLTP. Aux Etats-Unis et en Chine, Volkswagen a réussi à maintenir, voire même à étendre, sa part de marché dans un marché en baisse. La situation en Amérique du Sud a été similaire. Le Brésil est resté le principal moteur de croissance en termes de livraisons dans la région (+16%).

 
Jürgen Stackmann, Membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge des Ventes, a déclaré : « Comme attendu, nous avons connu un revirement en raison de la chute des livraisons en Europe en septembre 2018 à la suite de WLTP, mais également parce que nous sommes beaucoup mieux préparés pour l’actuelle seconde phase de WLTP. Volkswagen a réussi à affirmer sa position dans le monde en septembre. Avec nos produits, nous sommes totalement en ligne avec les attentes de nos clients et nous continuons ainsi à croître dans un marché global en contraction. »
 
Les livraisons dans les régions et les marchés en septembre sont les suivantes :
 
En septembre, Volkswagen a livré 132 300 véhicules en Europe, soit une hausse de 45,4%. Cela est dû à la situation particulière connue l’an dernier. En raison de la transition vers la procédure WLTP, de nombreux clients avaient reporté leurs achats sur la première partie de l’année et les livraisons en septembre 2018 ont été très faibles en raison de problèmes de disponibilités.  La marque Volkswagen était bien préparée pour la deuxième étape de WLTP cette année et n’a, de ce fait, pas subi d’effets négatifs. Pour cette raison, Volkswagen a enregistré une plus forte croissance que le marché européen global, qui a seulement progressé de 11,7% en septembre, et a ainsi été en mesure d’accroître ses parts de marché.
 
En Europe de l’Ouest, la marque a enregistré une croissance de 50,7% avec 110 100 véhicules livrés. En Allemagne, avec 40 600 livraisons, la croissance a été de 73,9%. En Europe Centrale et de l’Est, la marque Volkswagen a remis 22 200 véhicules le mois dernier, soit une hausse de 23,7% par rapport au mois de septembre 2018.
 
En septembre, les développements en Amérique du Nord n’ont pas suivi cette tendance. Dans la région, Volkswagen a livré 43 300 véhicules, soit une baisse de 11,7% comparé au mois de septembre 2018.  Une performance presque identique à celle du marché global. La situation a été similaire aux Etats-Unis, où la marque, avec deux jours de ventes en moins par rapport à septembre 2018, a livré 26 900 véhicules, soit une baisse de 11,8%. Le segment des SUV continue à représenter plus de la moitié des véhicules livrés.
 
La situation de Volkswagen en Amérique du Sud reste satisfaisante. Avec 42 900 véhicules livrés, la marque a enregistré une croissance de 10,9% dans un marché global en contraction. Au Brésil, la tendance à la hausse se poursuit. Volkswagen a livré 33 600 véhicules sur ce marché, soit une progression de 16% par rapport au mois de septembre 2018. En Argentine, Volkswagen a réussi à gagner des parts de marché malgré une baisse des livraisons de 21,9% avec 4 800 véhicules livrés.
 
Dans la région Asie-Pacifique, la marque Volkswagen a progressé en septembre 2019, malgré un marché global en contraction, avec 300 700 véhicules livrés, soit une croissance de 2,2%. En Chine, le marché global a, une nouvelle fois, baissé. En revanche, Volkswagen a livré 287 000 véhicules, soit une hausse de 3,3%, et a, de nouveau, gagné des parts de marché.

Vue d’ensemble des livraisons de la marque Volkswagen : 
 
Livraisons à clients
par marché
Sept.
2018
Sept.
2019
Var. (%) Jan.-Sept.
2018
Jan.-Sept.
2019
Var. (%)
Europe 91 000 132 300 +45.4% 1 353 200 1 321 900 -2.3%
Europe de l’Ouest 73 100 110 100 +50.7% 1 144 200 1 123 100 -1.8%
      Allemagne 23 300 40 600 +73.9% 419 200 418 900 -0.1%
Europe Centrale et de l’Est 18 000 22 200 +23.7% 209 000 198 800 -4.9%
      Russie 9 400 9 600 +2.1% 74 800 76 200 +1.9%
Amérique du Nord 49 000 43 300 -11.7% 428 000 425 700 -0.5%
      USA 30 600 26 900 -11.8% 266 200 278 200 +4.5%
Amérique du Sud 38 700 42 900 +10.9% 349 500 358 600 +2.6%
      Brésil 28 900 33 600 +16.0% 237 100 281 200 +18.6%
Asie-Pacifique 294 200 300 700 +2.2% 2 372 300 2 305 400 -2.8%
      Chine (Hong-Kong) 277 800 287 000 +3.3% 2 241 300 2 197 600 -2.0%
Monde 485 000 533 700 +10.0% 4 622 800 4 514 600 -2.3%

Visuels

DB2019AL02234large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition