Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Hausse des livraisons mondiales de ...

Communiqué de presse

14/11/2016

Hausse des livraisons mondiales de la marque Volkswagen entre janvier et octobre

- Hausse des ventes en octobre +4,4% par rapport à 2015

- La Chine poursuit sur sa lancée en tant que moteur de croissance

- « La tendance générale positive de la marque Volkswagen s'est stabilisée par rapport à 2015. Nous sommes clairement sur la bonne voie, mais nous continuons à travailler sur les défis auxquels la marque est confrontée dans certaines régions » a déclaré Jürgen Stackmann, Membre du Directoire de la marque en charge des Ventes


La marque Volkswagen Véhicules Particuliers a livré 511 500 véhicules dans le monde en octobre, soit +4,4% par rapport à l'année précédente. Au total, 4 886 400 véhicules ont été livrés à clients entre janvier et octobre. Résultat, les livraisons cumulées de la marque Volkswagen ont de nouveau dépassé le niveau de l'année précédente (+1,0%). «La tendance générale positive de la marque Volkswagen s'est stabilisée par rapport à 2015. 53 000 unités de la nouvelle et ancienne version du Tiguan ont été livrées en octobre, soit + 25 % par rapport à 2015, un réel succès pour le Tiguan. En octobre, les livraisons du Touran ont augmenté de plus de 50% par rapport à 2015, avec 12 800 unités vendues toutes versions confondues. Nous sommes clairement sur la bonne voie, mais nous continuons à travailler sur les défis auxquels la marque est confrontée dans certaines régions, y compris le renforcement systématique de la marque en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud » a déclaré Jürgen Stackmann, Membre du Directoire de la marque en charge des Ventes.


Les livraisons de la marque Volkswagen sur l'ensemble du marché européen ont diminué de 7,0% en octobre par rapport à l'année précédente pour atteindre 132 400 véhicules. La majorité des ventes – soit 112 500 unités - ont concerné l’Europe de l’Ouest (-8,5 %). 43 000 véhicules ont été livrés à clients sur le marché intérieur allemand, soit une baisse de 21,1%. Cela est dû à une baisse générale principalement liée à la prolongation de la durée du contrat de location des employés. Volkswagen a poursuivi sa progression en Europe Centrale et en Europe de l’Est, où les livraisons ont augmenté de 3,0% à 19 800 véhicules. 7 000 véhicules ont été vendus aux clients en Russie, soit une augmentation de 1,0% par rapport à l'année précédente.


En octobre, les livraisons en Amérique du Nord ont diminué par rapport à l'année précédente, à 46 400 véhicules (-9,8%). Aux États-Unis, les livraisons, par rapport à 2015, ont diminué de 18,5 % pour s’établir à 24 800 unités. Cette année, au Mexique, la tendance à la hausse s'est poursuivie en octobre, avec 16 500 véhicules Volkswagen livrés, soit une augmentation significative de 7,9% par rapport à 2015.


La situation en Amérique du Sud reste tendue. 22 300 véhicules ont été livrés à clients en octobre, soit une baisse de 36,0% par rapport à 2015. Le Brésil reste l’élément clé de cette tendance négative. En effet, cet important marché de la région est actuellement confronté à des conditions macroéconomiques très difficiles.


En revanche, la région Asie-Pacifique s'est de nouveau bien comportée en octobre. 291 900 véhicules ont été livrés à clients, soit une forte augmentation de 19,4% par rapport à 2015. Le marché chinois a été le moteur principal de la croissance des livraisons mondiales. Volkswagen a poursuivi sa progression dans ce pays, avec 278 100 véhicules livrés en octobre, soit une augmentation importante de 19,1% par rapport à 2015. En Chine, 2 400 200 véhicules ont été livrés à clients entre janvier et octobre. Un nouveau record représentant une hausse des ventes de 12,3% par rapport à 2015.


(Veuillez retrouver dans le communiqué de presse le détail des livraisons par marché).