Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Championnat du Monde des Rallyes ...

Communiqué de presse

16/04/2016

Championnat du Monde des Rallyes de FIA (WRC) : Volkswagen vise un nouveau record en Argentine

Volkswagen aborde la quatrième manche du championnat 2016 avec une détermination particulière : remporter le prochain Rallye d’Argentine, où la victoire lui a échappé l’an dernier, lui permettrait de porter à treize sa série de succès consécutifs en Championnat du Monde des Rallyes et de rester ainsi invaincue sur une période de douze mois. Entre les éditions 2015 et 2016 de la course sud-américaine, Sébastien Ogier (F), Jari-Matti Latvala (FIN) et Andreas Mikkelsen (N) ont en effet signé une série de douze victoires consécutives pour leur équipe. Avec leurs copilotes Julien Ingrassia (F), Miikka Anttila (FIN) et Anders Jæger (N), ils ont pour ambition d’améliorer encore ce record. Les équipages des trois Polo R WRC savent qu’un gros challenge les attend sur le parcours comportant 18 spéciales totalisant 364,68 kilomètres et qui a été considérablement modifié par rapport à l’édition 2015.


“Cela ne fait aucun doute : il est particulièrement motivant d’avoir l’opportunité d’améliorer une telle série de succès, déclare Jost Capito, Directeur de Volkswagen Motorsport. Enchaîner toutes les épreuves mondiales sans une seule défaite est une performance qui n’a jamais été réalisée. Nous abordons cette tâche avec calme et application, comme nous le faisons pour toutes les manches du calendrier. Nous n’oublions pas non plus que notre dernière défaite s’est produite en Argentine. Nous devrons donc élever notre niveau de jeu. Je suis sûr que chaque membre de l’équipe donnera le meilleur de lui-même dans cet objectif. »


Douze victoires, trois continents et quasiment un tour du monde


Volkswagen a enlevé douze succès consécutifs (Portugal, Italie, Pologne, Finlande, Allemagne, Australie, France, Espagne, Grande-Bretagne, Monte-Carlo, Suède et Mexique) depuis le Rallye du Portugal 2015. Un record que Volkswagen avait déjà réalisé auparavant en signant douze victoires entre le Rallye d’Australie 2013 et le Rallye de Finlande 2014. La troisième meilleure série dans l’histoire de la discipline appartient à Citroën avec huit succès consécutifs. En Argentine, Volkswagen aura l’opportunité d’améliorer encore ce palmarès et de devenir le premier constructeur invaincu sur une durée de douze mois. Le seul succès enlevé par la Polo R WRC en Argentine remonte à l’édition 2014 quand Jari-Matti Latvala et Sébastien Ogier s’étaient classés premier et deuxième. Mis à part la Chine qui fera en septembre prochain sa première apparition dans le calendrier depuis 1999, l’Argentine reste la seule manche du championnat où Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n’ont pas encore gagné.


Déclarations avant le Rallye d’Argentine


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Le Rallye d’Argentine reste la seule manche du championnat où Julien et moi n’avons pas gagné. Cela ne sera pas facile car nous allons de nouveau être les premiers sur la route. Quoi qu’il en soit, je vais faire de mon mieux pour tenter de remporter cette course pour la première fois. Nous avons vécu un très bon début de saison avec Julien en obtenant toujours le meilleur résultat possible. Cela me rend très optimiste pour l’Argentine. La météo peut cependant rendre ce rallye piégeux. Un brouillard épais peut souvent se former dans les spéciales et affecter la visibilité. En ce qui concerne le parcours, le revêtement des spéciales est plus meuble et sablonneux qu’au Mexique ce qui réclame un style de pilotage différent.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“Après notre victoire au Mexique, j’ai eu le sentiment que la saison commençait enfin pour nous. Nous devons conserver cet élan positif en Argentine. Je vais aborder ce rallye exactement de la même manière qu’au Mexique. Partir en sixième position offre généralement un léger avantage, à condition que les routes soient sèches. Les spéciales sont plus nombreuses cette année mais aussi un peu plus courtes. C’est un concept qui me plait. J’apprécie également la combinaison de spéciales anciennes et nouvelles. Les routes sont inédites pour près d’un quart d’entre elles. Nous aurons donc besoin de modifier nos notes mais toutes les équipes sont logées à la même enseigne. J’attends avec impatience la spéciale ‘Mina Clavero’ qui sera courue dimanche et qui faisait partie du tracé en 2013.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Je n’ai vraiment pas eu de chance dans ce rallye l’année dernière. Nous avons d’abord subi une crevaison qui a entrainé d’autres dégâts et nous a fait perdre beaucoup de temps. Nous avons dû ensuite abandonner dans la Power Stage après avoir heurté un rocher. Une chose est sûre : mon ambition est de finir sur le podium. Cela ne sera pas aisé car il y aura beaucoup de nouvelles spéciales. J’aime vraiment ce rallye même s’il n’est pas facile. J’ai toujours été rapide sur ce terrain mais je n’y ai jamais obtenu un bon résultat. Cela doit changer cette année. 

Visuels

Photo 3
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition