Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Corporate marque > Au CeBIT 2017, l’Usine de ...

Communiqué de presse

23/03/2017

Au CeBIT 2017, l’Usine de Verre lance son programme d'incubateur de start-ups à Dresde

- Un accompagnement pour 10 start-ups dans le domaine des services de mobilité

- Ouverture du site Internet pour le dépôt des candidatures sur une période de quatre semaines

- Tester les idées des start-ups dans et autour du véhicule, et leur mise en œuvre en coopération avec la ville de Dresde

L’Usine de Verre (Transparent Factory) de Volkswagen à Dresde encourage les idées innovantes liées à la mobilité du futur. En collaboration avec le Département de Développement Economique de la ville de Dresde, les start-ups des secteurs d'avenir tels que la gestion du parc automobile, le covoiturage, les services de gardiennage et de stationnement/navigation ainsi que les services intelligents à domicile, vont bénéficier d’un soutien. À cette fin, l’Usine de Verre a lancé aujourd'hui au CeBIT de Hanovre un programme d'incubateur d’entreprises dédié aux jeunes start-ups, avec la participation du Groupe Volkswagen IT Ideation Hub. En appuyant symboliquement sur un bouton, le site Internet (https://ideationhub.de), sur lequel les start-ups peuvent soumettre leur candidature, a été lancé en présence de Martin Hofmann, Directeur des Systèmes d’Informations du Groupe Volkswagen, Kai Siedlatzek, Directeur Général de Volkswagen Sachsen en charge des finances et du contrôle de gestion, Robert Franke, Responsable du Département du Développement économique de la ville de Dresde, et Jennifer Sarah Geffers, Responsable de l’Ideation Hub. L’objectif est de permettre aux start-ups de développer leurs idées jusqu'à la maturité du marché à l’Usine de Verre.

Les jeunes start-ups ont maintenant quatre semaines pour soumettre leurs idées liées à la mobilité du futur. L’incubateur s'adresse aux créateurs d'entreprises du monde entier. Fin avril, à Dresde, les créateurs sélectionnés auront la possibilité de présenter leurs projets en matière de mobilité durant un plaidoyer de 10 minutes. Un comité de sélection désignera les 5 meilleures équipes et idées de cette première promotion. Ils passeront ensuite six mois à l’Usine de Verre, où leurs équipes devront présenter après trois mois les premiers résultats. Si ces résultats sont probants, les start-ups auront la possibilité de développer leurs idées à Dresde jusqu’à la maturité du marché. À l'automne, 5 autres start-ups rejoindront l’Usine de Verre. « L’incubateur de start-ups va renforcer la notoriété de Dresde comme la ville des start-ups dans le secteur de la haute technologie et celle-ci va devenir un pôle d’attractivité. Nous envoyons un signal très fort depuis Dresde aux créateurs d’entreprises et aux investisseurs du monde entier », a déclaré Dirk Hilbert, Maire de Dresde.

Afin d’héberger les start-ups, des unités de la nouvelle usine de production de l’e-Golf à Dresde ont été spécialement modifiées. Les salles réaménagées peuvent désormais accueillir jusqu'à 30 personnes, et ce, au cœur même de l’Usine. « Notre proposition unique de vente va en être renforcée en offrant un accès direct aux véhicules. Nous allons ouvrir les interfaces logicielles de nos modèles électriques pour permettre aux start-ups d’y tester leurs idées sur, dans ou avec un véhicule, ou encore avec les visiteurs de l’Usine de Verre », a indiqué Kai Siedlatzek, Directeur Général de Volkswagen Sachsen en charge des finances et du contrôle de gestion.

« Nous sommes impatients d’expérimenter et de poursuivre le développement de bonnes idées et produits avec les start-ups à l’Usine de Verre. L’Ideation Hub et l’Usine travailleront en étroite collaboration. Ensemble, nous allons offrir un large éventail de possibilités en mettant en réseau des start-ups et leurs idées avec des partenaires de toute l'entreprise », ajoute Jennifer Geffers, Responsable de l’Ideation Hub du Groupe Volkswagen IT. Les start-ups pourront également bénéficier d'un cadre de travail dynamique. Dresde fait partie des meilleurs centres de TIC pour les start-ups en Allemagne. « Les start-ups dans le domaine de la haute technologie à Dresde sont le lien idéal entre science et industrie. Elles donneront une impulsion significative au développement de ce site industriel », a précisé Robert Franke, Responsable du Département du Développement économique de la ville de Dresde.

L’incubateur est également destiné aux étudiants et aux chercheurs qui souhaitent lancer de nouvelles entreprises. Il est important de noter que le programme d’incubation comprend un soutien financier allant jusqu'à 15 000 € par start-up. Dans le cadre du programme, l’Usine de Verre propose également un soutien par des mentors et des coaches, un cadre de travail attractif sur le site, une infrastructure informatique de haute qualité, des contacts avec les décideurs et salariés de Volkswagen en charge de la recherche et du développement, les conseils professionnels de la Sächsische Aufbaubank (SAB), proche du milieu des start-ups, et le soutien financier et humain de la ville de Dresde. « Notre politique est d’aider les équipes de start-ups à se concentrer sur leurs idées et leurs compétences clé. Nous nous chargeons du reste », a expliqué Kai Siedlatzek.

Visuels

bd_image_1_3.jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition