Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen Group > Corporate > Volkswagen Group Components bien positionné ...

Communiqué de presse

28/01/2019

Volkswagen Group Components bien positionné pour l’avenir

- Nouvelle marque avec cinq secteurs d’activité nouvellement organisés depuis le 1er janvier 2019
- Stefan Sommer, membre du Directoire du Groupe : « Group Components est entièrement responsable de la batterie, du développement des compétences pour les piles jusqu’au recyclage. »
- Thomas Schmall, Président du Directoire de Volkswagen Group Components : « 2 milliards d’économies d’ici 2025 associés à des investissements plus élevés dans l’électro-mobilité »
- Décision relative aux produits axée sur l’avenir : l’usine de pièces de Hanovre devrait produire dans le futur la nouvelle station de charge mobile

 
Depuis le 1er janvier 2019, le Groupe Volkswagen possède une nouvelle marque. Avec la réorganisation de Volkswagen Group Components, le Groupe renforce son fournisseur interne de pièces telles que les moteurs, les boîtes de vitesse, les systèmes de propulsion électrique et les sièges – tout en tirant systématiquement profit des effets de synergie. 80 000 employés du Groupe dans 61 usines de pièces à travers le monde développent et produisent des pièces de véhicules. Dès le début, les unités feront ainsi partie des plus grands fournisseurs mondiaux du secteur automobile.

Stefan Sommer, membre du Directoire du Groupe Volkswagen en charge des Achats : « Nous développons systématiquement le positionnement inter-marques pour Group Components, en renforçant sa compétitivité. Grâce à notre potentiel de fabrication et à la force de notre produit, nous pouvons nous mesurer à nos concurrents les plus sérieux. Nous affinons maintenant notre profil dans le champ de l’électro-mobilité. Group Components a la pleine responsabilité de la batterie – du développement des compétences sur la production de piles jusqu’au recyclage. Il s’agit d’une étape clé pour l’ensemble du Groupe. »

Le Président du Directoire de Volkswagen Group Components, Thomas Schmall, déclare : « Nous exploitons l’efficacité dans nos secteurs d’activité actuels et alignons Group Components avec les nouvelles activités dans le domaine de l’électro-mobilité. Le nouveau système de direction à l’échelle du Groupe garantira que l’efficacité et les synergies sont obtenues plus efficacement, que la mise en réseau entre les usines est favorisée et que la capacité des usines est déployée de manière optimale au niveau des marques du Groupe. Sur la base du pacte d’avenir, nous avons déjà réalisé des économies s’élevant à plus de 750 millions d’euros dans les usines allemandes de 2016 à fin 2018. D’ici 2025, nous pourrons accroître cet effet positif sur les gains pour atteindre un total de 2 milliards d’euros. Parallèlement, nous investissons massivement dans l’électro-mobilité. En 2019 et 2020 uniquement, les investissements dans la production des pièces d’électro-mobilité atteindront 870 millions d’euros dans l’ensemble du Groupe. La part d’investissement dans les pièces d’électro-mobilité s’est accrue de 5 % pour atteindre aujourd’hui 40 %. Au total, nos investissements d’ici 2023 s’élèveront à 3,8 milliards d’euros dans la production de pièces d’électro-mobilité dans le cadre de la planification actuelle. »

Marque indépendante au sein du Groupe Volkswagen
Avec des secteurs d’activité prometteurs, un contrôle efficace du directoire et une stratégie de valeur ajoutée à l’échelle du Groupe, Group Components a un positionnement compétitif indépendant. Un Directoire composé de trois membres est en charge des activités commerciales de la nouvelle marque, sous l’égide de Volkswagen AG : Thomas Schmall en tant que Président, Thomas Eichenberg comme membre du Directoire en charge des Finances et Wolfgang Fueter en tant que membre du Directoire en charge des Ressources Humaines. L’équipe de direction comprend également les directeurs des activités nouvellement organisées, réparties sur plusieurs usines : « moteur et fonderie », « boîte de vitesse et transmission électrique », « châssis », « sièges » et « électro-mobilité ». En tant que membre du Directoire du Groupe Volkswagen en charge des Achats, Stefan Sommer est un membre du Conseil de surveillance de Group Components, un organe avec une représentation égale du Directoire et du Comité d’entreprise.

Au cours des trois dernières années, des préparations cohérentes ont été effectuées pour la création de Group Components comme marque indépendante. Ce développement est fondé sur l’orientation du portefeuille de produits vers des effets de volume et d’échelle et un accroissement de l’efficacité et de la productivité des usines. En 2015, le portefeuille de produits a déjà été analysé en se concentrant sur les produits qui seraient compétitifs à long terme, tant dans le développement que dans la production. Les produits qui n’avaient pas d’avenir viable ou n’étaient pas rentables ont été abandonnés. Sur la base du pacte d’avenir, les coûts fixes des usines allemandes de pièces ont été considérablement réduits et la productivité a été nettement améliorée depuis 2016. Afin d’obtenir les fonds nécessaires pour les futurs investissements, par exemple dans l’électro-mobilité, à partir du portefeuille de produits actuel, l’efficacité des investissements a encore été améliorée. Des partenariats et des accords de coopération avec d’autres sociétés sont également envisagés dans le but de permettre des économies d’échelle pour les produits à plus faible volume.

Le point essentiel de la transformation
Le passage des transmissions conventionnelles à l’électro-mobilité est une question qui est plus importante pour Group Components que pour toute autre unité du Groupe Volkswagen, étant donné que la nouvelle marque a produit plus de 10 millions de moteurs pour véhicules classiques et plus de 8 millions de boîtes de vitesse, par exemple, en 2018. C’est la raison pour laquelle la structure des secteurs d’activité a également été rationnalisée lors de la création de la marque. Les activités « moteur et fonderie » ont été fusionnées et l’activité « électro-mobilité » a été nouvellement créée. Le portefeuille est complété par les trois activités « boîte de vitesses et transmission électrique », « châssis » et « sièges ». L’activité relative au plastique a été transformée et intégrée dans l’organisation de la production de la marque Volkswagen. Chacun des cinq secteurs d’activité est en charge de sa stratégie de portefeuille et du processus global : « La mise en réseau à un stade précoce des différents départements comme le développement, les achats et la planification de production améliore la compétitivité et le pouvoir d’innovation », indique Thomas Schmall. Outre les moteurs et les boîtes de vitesses conventionnelles, Group Components développe et produit déjà des moteurs électriques et des systèmes de batterie pour plusieurs marques du Groupe et renforcera massivement ces capacités dans les années à venir. De plus, une stratégie d’intensification inter-marques pour la production des systèmes de transmission électrique a été développée. Group Components va maintenant mettre en œuvre cette stratégie en coopération avec Audi, Porsche, Volkswagen et d’autres marques du Groupe.

Façonner l’avenir
Dans le futur, Group Components franchira des étapes essentielles de création de valeur dans le contexte de la responsabilité totale pour les batteries. A l’usine de pièces de Salzgitter, les développeurs et les gestionnaires de production sont déjà en train de développer les compétences pour des piles de batteries durables pour le Groupe dans le Centre d’Excellence. Les systèmes de batteries sont développés et produits à l’usine de pièces de Brunswick – dans le futur, le portefeuille de production inclura les batteries pour les véhicules MEB de plusieurs marques du Groupe. Quand les batteries atteindront la fin de leur durée de vie dans les véhicules, certaines d’entre elles seront transférées à d’autres applications – par exemple dans de nouveaux produits, comme la station de charge rapide mobile que Group Components produira à l’usine d’Hanovre à partir de 2020. À l’avenir, Group Components sera également responsable du recyclage des batteries en fin de vie. Au premier semestre 2020, une usine pilote devrait ouvrir à Salzgitter pour le développement du processus de recyclage des batteries haute tension. Cette usine sera basée sur les processus qui ont déjà été étudiés dans le but de valider la faisabilité technique et la viabilité économique des opérations en série.

« Les motorisations conventionnelles continueront à être importantes dans les prochaines années. Les pièces de véhicules comme les moteurs, les boîtes de vitesse, les systèmes de direction, les essieux et les sièges sont des pierres angulaires de notre succès. Grâce à d’autres activités dans le secteur en croissance de l’électro-mobilité et de nouveaux partenariats stratégiques, nous assurerons un avenir prospère à notre portefeuille de produits », déclare Thomas Schmall

Visuels

DB2019AL00158large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2019PA00112large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition