Résultats

Suivez en replay la conférence de presse Volkswagen Group France qui s’est tenue mercredi 24 janvier 2024 en présence de Xavier Chardon, Président du Directoire de Volkswagen Group France, Dorothée Bonassies, Directrice Volkswagen France, Marc Ouayoun, Directeur Audi France, Julien Bessiere, Directeur Skoda France, Robert Breschkow, Directeur SEAT et CUPRA France, Ghislain Laffite, Directeur Volkswagen Véhicules Utilitaires et Maxime LOISEAU,...
Photos : 182 Document : 1
  • Les livraisons totales augmentent de 12 % pour atteindre 9,24 millions de véhicules (2022 : 8,26).
  • Croissance pour toutes les marques majeures et dans toutes les régions.
  • Les principaux moteurs sont l'Europe (+19,7 %) et l'Amérique du Nord (+17,9 %), la Chine progresse malgré un environnement de marché difficile (+1,6 %).
  • Les véhicules tout électriques (BEV) augmentent de 34,7 % pour atteindre 771 100 (2022 : 572 500).
  • La part des BEV dans le total des livraisons atteint 8,3 % (2022 : 6,9 %).
Photos : 182 Document : 1
Volkswagen Group France représentant les marques Volkswagen, Volkswagen Véhicules Utilitaires, Audi, SEAT, Cupra et Škoda, a immatriculé plus de 255 000 véhicules en 2023 sur le marché français (VP & VU). Volkswagen Group France progresse de 25,9% en France en 2023 sur le marché des véhicules particuliers et de 14,3% sur le marché des véhicules utilitaires.La part de marché VP...
Photos : 182 Document : 1
  • Sur la période de janvier à septembre 2023, le résultat opérationnel augmente de 34,0 % en glissement annuel ; la rentabilité opérationnelle s’établit à 4,9 %, en légère hausse en glissement annuel.
  • L’évolution générale de l’activité atteste des gains d’efficacité dégagés dans les principaux domaines de synergies ; au troisième trimestre, l’activité des différentes marques du Groupe a été impactée par des arrêts de production temporaires liés à la pénurie de certains composants et par la hausse du coût des produits.
  • Thomas Schäfer, membre du Directoire du Groupe : « Globalement, les résultats du groupe de marques Core montrent que nous sommes sur la bonne voie, même s’il reste encore une forte marge de progression, au sein des différentes marques comme à l’échelle du groupe de marques dans son ensemble. Nous ne pouvons et ne devons nous satisfaire de notre rentabilité actuelle. Il nous faut impérativement prendre des mesures. »
Photo : 1 Document : 1
  • Le chiffre d’affaires progresse de 16 % en glissement annuel, à 235,1 milliards d’euros.
  • Les ventes de véhicules augmentent de 8 %, à 6,8 millions d’unités.
  • Le résultat opérationnel des neuf premiers mois de l’exercice s’établit en baisse de 7 %, à 16,2 milliards d’euros ; la marge opérationnelle atteint 6,9 % ; le groupe de marques Core pâtit notamment d’incidences négatives liées au coût des produits et à des arrêts de production au troisième trimestre. 
  • Le résultat opérationnel hors incidences de réévaluation liées principalement à des opérations de couverture sur les matières premières s’établit à 18,7 milliards d’euros pour une marge opérationnelle sous-jacente de 8,0 %, quasiment au niveau de la période de référence.
  • La stratégie d’électrification de l’offre se poursuit : les livraisons de véhicules électriques à batterie (BEV) augmentent de 45 %, à 531 500 véhicules livrés au cours des neuf premiers mois de l’exercice et la proportion de BEV sur le total des livraisons atteint 7,9 % sur la même période.
  • Le carnet de commandes en Europe occidentale s’établit à 1,4 million de véhicules dont quelque 150 000 BEV à la fin du troisième trimestre et se maintient ainsi à un niveau élevé.
  • Les perspectives financières au titre de l’exercice 2023 ont été révisées ; le résultat opérationnel hors incidences exceptionnelles devrait se situer au niveau de l’exercice précédent.
  • Arno Antlitz, CFO & COO de Volkswagen Group : « Nous suivons globalement une solide trajectoire et nous avons réussi à enregistrer à nouveau un chiffre d’affaires et un volume de ventes en hausse au troisième trimestre. Nous ne pouvons toutefois pas nous satisfaire de notre rentabilité qui s’est établie pour ce troisième trimestre en-deçà des objectifs ambitieux que nous nous étions fixés. À présent, nous allons nous attacher à mettre en œuvre de manière systématique notre plan en 10 points ainsi que nos programmes de performance communs à différentes marques. »
 
Photo : 1 Document : 1
  • Entre janvier et septembre 2023, 531 500 véhicules électriques (BEV) ont été livrés aux clients (janv. - sept. 2022 : 366 600 unités).  
  • La part des BEV dans le volume total des livraisons progresse à 7,9 % (janv. - sept. 2022 : 6,1 %) et atteint 9,0 % au troisième trimestre (Q3 2022 : 6,8 %).
  • L’Europe demeure le principal moteur de croissance de Volkswagen Group en matière d’électrification, avec une hausse des livraisons de BEV de 61 %, à 341 100 unités (janv.-sept. 2022 : 211 900 unités). Aux États-Unis, les livraisons de BEV progressent de 74 %, à 50 300 unités (janv.-sept. 2022 : 28 900 unités). En Chine, les livraisons de BEV sont en hausse de 4 % en glissement annuel, à 117 100 unités (janv.-sept. 2022 : 112 700 unités).
  • Hildegard Wortmann, membre du Comité exécutif étendu du Groupe, en charge des ventes : « Avec une hausse globale de 45 % des livraisons de véhicules entièrement électriques au cours des neuf premiers mois de 2023, nous pouvons nous prévaloir d’une solide performance. En Europe, malgré une certaine réticence à l’achat de véhicules électriques manifestée par les clients, le Groupe a gagné des parts de marché et est resté leader sur ce segment. Les entrées de commande sont inférieures aux objectifs ambitieux que nous nous sommes fixés en raison d’une évolution du marché moins favorable que prévu. »
Photo : 1 Document : 1
Aucun contenu