Menu
> Volkswagen Group > Corporate > Volkswagen Group China : signes ...

Communiqué de presse

09/04/2020

Volkswagen Group China : signes encourageants de reprise de l’activité

- Tous les Distributeurs de la marque Volkswagen en Chine ont repris le travail ; retour à la normale également pour les autres marques disposant d’une production locale : Audi et ŠKODA
- Les Distributeurs font état d’un intérêt prononcé des clients
- L’usine de SAIC VOLKSWAGEN à Changsha a redémarré, portant le nombre de sites de Volkswagen Group China ayant repris le travail à 32 sur 33.
- Stephan Wöllenstein : « L’espoir renaît sur le marché chinois, avec le retour à une certaine normalisation de l’activité. Plusieurs temps forts, tels que le démarrage de la production de la plateforme MEB et l’introduction de la famille Volkswagen ID., nous attendent encore en 2020. »

Les opérations de Volkswagen Group China montrent des signes évidents de reprise. L’ensemble des 2 000 Distributeurs de la marque Volkswagen ont rouvert leurs portes, avec un trafic dans les halls d'exposition, durant le dernier week-end de mars, comparable à celui de l’année dernière. Plus de 95 % des Distributeurs AUDI et ŠKODA (autres marques ayant une production locale) ont également rouvert. L’usine de la joint-venture SAIC VOLKSWAGEN à Changsha a également repris ses activités cette semaine. Le nombre total de sites du Groupe ayant repris le travail est ainsi passé à 32 sur les 33 usines de véhicules et de composants.
 
« Nos Distributeurs voient à nouveau revenir les clients dans les showrooms, explique Stephan Wöllenstein, Président de Volkswagen Group China. Les signes de reprise sont de plus en plus nombreux, avec une bonne probabilité que le marché automobile chinois atteigne le niveau de l’année dernière au début de l’été. Pour Volkswagen, de nombreux temps forts sont encore à venir en 2020. L’année sera, en effet, marquée par le démarrage de la production de la plateforme MEB et par la commercialisation de la famille Volkswagen ID. en Chine. »
 
Durant le deuxième semestre de l’année, Volkswagen Group China franchira plusieurs étapes majeures dans sa stratégie d’électrification pour le marché chinois. Deux usines commenceront à produire des modèles 100 % électriques basés sur la Plateforme Modulaire Électrique (MEB) de Volkswagen. Les sites d’Anting et de Foshan afficheront une capacité combinée de 600 000 unités par an. Après le démarrage de cette production, les modèles Volkswagen ID., une famille de véhicules 100 % électriques et 100% connectés, feront leur entrée sur le marché chinois. Sans oublier la production locale de l’Audi e-tron qui débutera à Changchun à la fin de l’année.