Menu
> Volkswagen Group > Corporate > Volkswagen et Hambourg étendent leur ...

Communiqué de presse

21/11/2019

Volkswagen et Hambourg étendent leur partenariat stratégique de mobilité

- La collaboration, destinée à favoriser le développement de la mobilité urbaine, est prolongée jusqu’en 2022
- Priorité au soutien à l’électro-mobilité, aux services de mobilité innovants, à la mise en réseau des systèmes de transport intelligents et à la conduite autonome
- WeShare, le service d’autopartage de véhicules 100 % électriques, sera lancé à Hambourg au printemps prochain avec plus de 1 000 véhicules électriques
- À partir de fin 2019, les bus électriques MAN contribueront à rendre plus propres les transports en commun à Hambourg
- Arrivée de poids lourds MAN totalement autonomes au terminal portuaire de conteneurs à Hambourg pour améliorer l’efficacité du chargement et du déchargement
- La flotte de MOIA doit passer de 200 véhicules actuellement à 500 unités

Le partenariat stratégique de mobilité entre le Groupe Volkswagen et la Ville de Hambourg doit être prolongé. L’accent est mis sur le soutien à l’électro-mobilité, aux services de mobilité innovants, à la mise en réseau des systèmes de transport intelligents et à l’utilisation de véhicules autonomes. L’objectif est d’améliorer de manière durable la qualité de vie des centres villes grâce à des solutions de mobilité innovantes. Concrètement, cela signifie qu’au cours de la seconde phase du partenariat, WeShare doit être lancé à Hambourg au printemps 2020, après une introduction réussie à Berlin ; le service consistera alors en la mise à disposition d’une flotte 100 % électrique composée d’e-Golf1 et d’e-up!2, puis bientôt d’ID.33.

 
MAN doit livrer 20 bus électriques à la HVV (Association des Sociétés de Transports en Commun de Hambourg) d’ici la fin de l’année prochaine. Dans le même temps, MAN, Hamburger Hafen und Logistik AG (HHLA) et le transporteur Jakob Weets s’apprêtent à coopérer pour tester des poids lourds entièrement autonomes au Terminal de conteneurs d’Altenwerder. Parallèlement, MOIA étendra son service et augmentera sa flotte actuellement composée de 200 véhicules pour atteindre les  500. Hambourg, qui a étendu son infrastructure d’électro-mobilité, compte actuellement plus de 1 000 bornes de recharge publiques, ce qui fait de la ville un leader national.
 
Jürgen Rittersberger, Secrétaire Général et Vice-président Senior Stratégie du Groupe Volkswagen : « Hambourg est et reste un partenaire idéal pour le Groupe Volkswagen. Ces trois dernières années, nous avons expérimenté et mis en œuvre de nombreux projets dans la ville. À titre d’exemple, nous avons testé la conduite et le stationnement autonome, mis MOIA sur la route, et fait progresser l’électrification. Aux côtés de la ville de Hambourg, nous souhaitons prolonger cette success story à travers d’autres projets concrets et travailler à rendre la mobilité la plus durable, efficace et sûre possible. Un exemple important est le lancement de WeShare au printemps 2020. »

Michael Westhagemann, Sénateur pour l’Économie, les Transports et l’Innovation : « Notre bilan du partenariat est très positif : l’engagement de Volkswagen dans le domaine de la mobilité urbaine nous permet de réduire les émissions dues à la circulation, d’introduire de nouveaux services de mobilité alternatifs et d’acquérir de l’expérience pour façonner la mobilité de demain. Tout cela conforte notre ambition d'être une ville modèle pour la mobilité urbaine future. Nous sommes ravis de pouvoir prolonger le partenariat au-delà du Congrès Mondial des ITS de 2021. »
 
Phillip Reth, CEO de Volkswagen WeShare : « Après Berlin, Hambourg est la seconde ville d’Allemagne où nous proposons une flotte locale sans émission 100% électrique pour assurer la mobilité individuelle quotidienne des usagers. La ville offre d’excellentes conditions pour cela. En plus de fournir un grand nombre de véhicules à Hambourg, nous prévoyons aussi de mener des activités concurrentielles dans la ville. »
 
Le coup d’envoi de WeShare est prévu pour le printemps 2020. La flotte comprendra alors plus de 1000 e-Golf et e-up!, qui dans le courant de l’année prochaine, seront rejointes par les premiers modèles ID.3 100% électriques. Comme à Berlin, WeShare fonctionnera à Hambourg sur le principe du free-floating : autrement dit, il n'y aura pas de points de récupération fixes, afin d'offrir aux clients un maximum de flexibilité et de disponibilité.
 
De son côté, MOIA enrichit son offre de systèmes de transport de personnes avec son service de covoiturage 100% électrique, et comme WeShare, devrait normalement faire son apparition sur la plateforme « switchh » du métro Hochbahn de Hambourg. L’appli propose des services intégrés de mobilité à la demande. La flotte MOIA doit passer de 200 véhicules actuellement à 500.
 
Les projets mis en œuvre au cours de la première phase du partenariat stratégique de mobilité ont eux aussi été couronnés de succès. Les conclusions de la coopération nouée entre MAN et les opérateurs de transport en commun que sont la Hamburger Hochbahn (métro) et la Verkehrsbetriebe Hamburg-Holstein (VHH) ont été directement prises en compte lors du développement du nouveau bus 100 % électrique Lion’s City E de MAN. Les premiers exemplaires du Lion’s City E doivent d’ailleurs entrer en service sous peu dans le réseau de transports en commun de la ville. Par ailleurs, un système de stockage de seconde vie sera raccordé au réseau de recharge du dépôt VHH, de façon à tester le comportement des batteries usagées après leur utilisation dans les bus et en usage stationnaire en conditions réelles. Une équipe Group Innovation de Volkswagen AG a déjà pu enregistrer de nets progrès dans la maîtrise de situations complexes sur la piste d’essai réservée à la conduite automatisée et connectée à Hambourg. Les conclusions des essais sont en train d’être intégrées aux travaux de développement menés par la société Volkswagen Autonomy GmbH, récemment créée.
 
Pour sa part, Audi a testé et démontré avec succès la mise en réseau des feux de signalisation et des véhicules pour fluidifier la circulation et apporter une assistance aux conducteurs dans le projet pilote « Traffic Light Information » conduit à Hambourg. À Ingolstadt, le service d’information sur les feux de signalisation mis au point par Audi est quant à lui disponible sur les nouveaux modèles de série depuis cet été. D’autres villes allemandes, dont Hambourg, doivent adhérer à ce service série.
 
La marque Volkswagen a adopté la mesure « Clean Air » pour les besoins de l’initiative    « Hamburg eDrive », selon laquelle quelque 200 véhicules électriques ont été livrés à des clients particuliers, des entreprises et des administrations publiques à des conditions privilégiées. Un total de 400 véhicules, principalement des e-Golf et e-up!, sont actuellement mis à la disposition des Distributeurs Volkswagen de Hambourg dans le cadre de cette action.
Outre la réalisation de projets concrets, Hambourg et le Groupe Volkswagen travaille sur l’avenir des systèmes de transport intelligents (ITS). L’une des étapes majeures importantes à cet égard est le succès de la candidature de Hambourg à l’organisation du Congrès Mondial des ITS en 2021. Volkswagen AG, qui a activement soutenu sa candidature, est l’un des principaux partenaires de l’événement et assurera également la présidence du Comité hôte.
 
 
1) e-Golf: consommation d’énergie, kWh/100 km (NEDC) : cycle mixte 13,8-12,9 ; émissions de CO2-en cycle mixte en g/km : 0; classe d’efficacité : A+
2) e-up (61 kW/83 PS) boîte automatique 1 rapport, consommation d’énergie en cycle mixte : 12.9 - 12.7 kWh/100 km(NEDC) et émissions de CO₂ en cycle mixte en : 0 g/km, classe d’efficacité : A+.
3) Le véhicule n’est pas encore disponible à la vente en Europe.
 

Visuels

DB2019AL02642large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2019AL02643large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Plus de visuels