Menu
> Volkswagen Group > Technologie > Volkswagen consolide sa nouvelle unité ...

Communiqué de presse

21/11/2019

Volkswagen consolide sa nouvelle unité software

- Car.Software sera gérée sous la forme d’une unité opérationnelle indépendante à compter du 1er janvier 2020
- L’unité Car.Software centralisera les filiales et sociétés affiliées concernées du Groupe

Volkswagen consolide son unité Car.Software qui assumera la responsabilité des logiciels embarqués du Groupe. À compter du 1er janvier 2020, Car.Software sera gérée sous la forme d’une unité opérationnelle indépendante. En tant que société du Groupe, Car.Software centralisera les filiales et sociétés affiliées du Groupe qui développent des logiciels pour les véhicules et les écosystèmes numériques. Dans un premier temps, environ 3 000 experts digitaux issus des filiales et sociétés affiliées spécialisées seront regroupés au sein de l’unité. Car.Software sera basée chez Audi Electronics Venture GmbH et disposera d’autres sites en Allemagne, par exemple, à ou à proximité de Berlin, Bochum, Ingolstadt, Stuttgart et Wolfsburg. Les sites internationaux de l’organisation seront notamment installés à Seattle et à Pékin. À l’avenir, des experts digitaux de différentes marques et régions du Groupe travailleront également ensemble sous l’égide de Car.Software.

Le Groupe Volkswagen travaille à l’expansion de son organisation Car.Software. Outre l’intégration des filiales et sociétés affiliées, l’objectif est d’attirer des professionnels qualifiés des marques Volkswagen Véhicules Particuliers, Audi et Porsche en vue de leur transfert au sein de l’unité. Le nombre d’experts devrait augmenter de manière substantielle grâce à de nouvelles embauches, à des acquisitions stratégiques et à de nouveaux partenariats. D’ici à 2025, plus de 10 000 experts digitaux seront regroupés au sein de l’unité Car.Software et auront pour mission de développer des logiciels destinés aux véhicules et aux écosystèmes numériques, ainsi que des fonctions axées sur le client pour les distributeurs. À long terme, l’organisation devrait même devenir une « marque logicielle » du Groupe, avec son propre design de marque.
 
« Avec l’unité Car.Software, nous allons créer une plateforme d’innovation idéale dans le domaine des logiciels au sein du Groupe Volkswagen. Nous intensifions nos efforts, déclare Christian Senger, membre du Directoire de Volkswagen en charge de Digital Car & Services et également responsable des logiciels embarqués pour l’ensemble du Groupe. Nous allons améliorer notre compétitivité en contrôlant une part beaucoup plus importante de la création de valeur associée à la digitalisation de nos véhicules. L’unité Car.Software va également nous permettre de créer des logiciels inter-marques et donc d’aboutir à des synergies et à des économies d’échelle importantes pour toutes les marques. »
 
« Nous allons créer des structures claires et consolider notre expertise dans des secteurs d’avenir, explique Gunnar Kilian, membre du Directoire du Groupe en charge des Ressources Humaines. Nous avons convenu avec les représentants des salariés que la nouvelle organisation Car.Software disposerait de conditions de travail compétitives basées sur des conventions collectives. Ces conditions refléteront à la fois l’orientation future et les enjeux du secteur des logiciels, ainsi que notre attractivité en tant qu’employeur. Nous tiendrons compte de l’agilité et de l’aspect connecté des méthodes de travail de l’industrie des logiciels et de ses concurrents directs, ainsi que des intérêts de nos futurs salariés. »
 
Il existe encore actuellement un certain nombre de questions d’organisation à régler au sujet du développement de la nouvelle unité, notamment la forme que prendra la codécision chez Car.Software, les dispositions qui prévaudront pour les salariés qui iront travailler dans la nouvelle unité et la politique de rémunération. Ces questions seront résolues dans les mois à venir, en coopération étroite avec les Comités d’Entreprise concernés.
 
La proportion interne de développement de logiciels pour véhicules doit être considérablement augmentée
Volkswagen souhaite accroître la proportion des logiciels conçus en interne, qui va passer de moins de 10 % à plus de 60 % d’ici à 2025. Car.Software jouera un rôle clé dans la réalisation de cet objectif. L’unité va développer des logiciels inter-marques dans cinq domaines : Connected Car & Device Platform (plateforme de connexion entre le véhicule et les appareils), Intelligent Body & Cockpit (châssis et tableau de bord intelligents), Automated Driving (conduite automatisée), Vehicle Motion & Energy (énergie et déplacement du véhicule) et Digital Business & Mobility Services (services commerciaux et de mobilité). L’objectif est de créer une architecture logicielle uniforme au sein du Groupe et de réunir les trajectoires de développement parallèles des marques.
 
Les domaines couverts comprendront le développement d’un système d’exploitation automobile standard « vw.os » pour tous les véhicules du Groupe et pour leur connexion au Volkswagen Automotive Cloud, une plateforme d’infodivertissement standardisée, tous les systèmes d’assistance notamment les fonctions de conduite hautement automatisée (pilote d’autoroute ou de stationnement pour les clients finaux), des fonctions logicielles pour connecter le système de conduite, le châssis et la technologie de charge et des écosystèmes pour tous les services de mobilité et business models numériques des marques.
 
L’unité Car.Software a l’intention d’investir plus de 7 milliards d’euros dans tous ses projets d’ici à 2025. Avec une architecture logicielle uniforme, Volkswagen pourra générer des économies d’échelle substantielles au sein du Groupe et réduire ainsi considérablement les coûts de logiciel par véhicule pour toutes les marques.
 

Visuels

DB2019NR01186large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition