Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen Group > Corporate > Le Conseil de Surveillance et ...

Communiqué de presse

14/05/2019

Le Conseil de Surveillance et le Directoire prennent des décisions importantes pour l'avenir du Groupe Volkswagen

- Investissement de près d’un milliard d’euros prévu pour la création, en partenariat, d’un site de production de cellules de batterie en Basse-Saxe
- Volkswagen lance des négociations concrètes pour la construction d’une nouvelle usine multimarques en Europe
- Développement prévu d’une solution industrielle avant-gardiste pour MAN Energy Solutions (ES) et RENK AG
- Introduction en bourse de TRATON SE prévue avant les vacances d’été 2019

Le Conseil de Surveillance et le Directoire de Volkswagen AG ont pris hier des décisions importantes pour l’avenir du Groupe Volkswagen. Dans le cadre de son offensive d’électrification, le Groupe Volkswagen va s’associer à un partenaire pour créer une installation de production de cellules de batterie en Europe. Le Conseil de Surveillance vient d’approuver un investissement de près d’un milliard d’euros pour ce projet. L’usine sera installée en Basse-Saxe (Salzgitter). Il a également été décidé d’ouvrir des négociations concrètes avec les autres sites potentiels pour la nouvelle usine multimarques prévue en Europe. Le Conseil de Surveillance a, en outre, demandé au Directoire de lancer la procédure de création d’une solution industrielle d’avant-garde pour MAN Energy Solutions (ES) et RENK AG. L’idée est d’ouvrir des perspectives de croissance pour l’ingénierie mécanique au sein du Groupe, par exemple, via une joint-venture, des partenariats ou une vente totale ou partielle. Il a également été décidé de préparer l’introduction en bourse de TRATON SE qui devrait être lancée avant la pause estivale de 2019, sous réserve de l’évolution du marché.


« La réunion du Conseil de Surveillance nous a permis d’approuver des décisions stratégiques importantes pour le Groupe Volkswagen. Dans le cadre de notre offensive d’électrification, nous prévoyons de garantir notre approvisionnement en batteries en instaurant des partenariats stratégiques. Dans le même temps, nous souhaitons élargir nos capacités de production en Europe à l’appui de nos plans de croissance. Étant donné la complexité croissante de notre industrie et les enjeux associés, il est essentiel que nous mettions l’accent sur notre cœur de métier », explique Hans Dieter Pötsch, Président du Conseil de Surveillance.

« L’industrie automobile est en train de subir une transformation fondamentale, transformation que Volkswagen tient à mener avec vigueur. Nous poursuivons avec détermination l’électrification et la transformation numérique de notre parc de véhicules. Dans le même temps, nous allons créer de nouveaux secteurs d’activité pour répondre aux besoins de services de mobilité innovants. Il s’agit d’aligner l’ensemble du Groupe Volkswagen afin que nous puissions jouer un rôle décisif dans la transformation en profondeur du secteur. Les décisions prises aujourd’hui sont des étapes essentielles pour l’avenir de Volkswagen », commente Herbert Diess, Président du Directoire de Volkswagen.

« Les représentants des salariés au sein du Conseil de Surveillance approuvent et soutiennent les décisions prises, ajoute Bernd Osterloh, Président du Comité Central d’Entreprise et du Comité d’Entreprise du Groupe. Ces décisions ouvrent la voie à la rentabilité et à la sécurité de l’emploi. »

« La décision prise aujourd’hui par le Conseil de Surveillance marque une avancée décisive pour la production de cellules de batterie en Basse-Saxe, ajoute Stephan Weil, Ministre-président de Basse-Saxe. La production de cellules de batterie est cruciale. Tous les signaux sont au vert pour le site de Salzgitter. Je suis persuadé que les cellules de batteries peuvent être produites en Allemagne à des conditions concurrentielles. »