Menu
> Volkswagen Group > Corporate > Fournitures médicales pour les médecins ...

Communiqué de presse

27/04/2020

Fournitures médicales pour les médecins et hôpitaux : plus de 5 millions de masques déjà arrivés

- Le Groupe Volkswagen fait don de matériel pour une valeur totale d’environ 40 millions d’euros
- Commandes et livraisons pour 13 millions d’unités et environ 750 000 litres de désinfectant
- Le Groupe organise et livre également une quantité importante de fournitures commandées par le gouvernement allemand
- Bernd Althusmann, Ministre des Affaires économiques de Basse-Saxe, Gunnar Kilian, membre du Directoire de Volkswagen en charge des Ressources Humaines, et Bernd Osterloh, Président du Comité d’Entreprise du Groupe, ont pris livraison d’équipements supplémentaires en provenance de Chine à l’aéroport de Hanovre

D’importantes quantités de fournitures médicales, dont le Groupe Volkswagen organise l’achat en Chine depuis fin mars à destination de médecins, d’établissements de santé et d’hôpitaux, arrivent maintenant en Allemagne. Environ 5 millions de masques ont été livrés et, pour une bonne partie, distribués. D’autres arrivages sont prévus dans les jours à venir, portant le nombre total d’équipements à 13 millions, auxquels il faut ajouter 750 000 litres de désinfectant déjà commandés qui seront livrés à compter du mois de mai. La valeur totale des fournitures offertes par le Groupe Volkswagen aux établissements de soins et de santé atteint près de 40 millions d’euros. Le Groupe organise et livre également des fournitures médicales commandées par le gouvernement allemand, en vertu d’un accord-cadre avec le Ministère Fédéral de la Santé. D’autres livraisons de plusieurs millions de masques sont prévues dans les semaines à venir. Dimanche après-midi, Bernd Althusmann, Ministre des Affaires Économiques de Basse-Saxe, Gunnar Kilian, membre du Directoire de Volkswagen en charge des Ressources Humaines, et Bernd Osterloh, Président du Comité d’Entreprise du Groupe, se sont rendus à l’aéroport de Hanovre pour recevoir une livraison par avion en provenance de Chine. Cette cargaison comprenait, entre autres, des scanners de température dont Volkswagen a décidé de faire don au gouvernement allemand et au Land de Basse-Saxe, ainsi que des masques commandés par le gouvernement allemand.

 
« Volkswagen envoie un signal fort grâce à son engagement en faveur de la Basse-Saxe dans cette situation exceptionnelle, note Bernd Althusmann, Ministre des Affaires économiques de Basse-Saxe. La disponibilité d’équipements médicaux de protection est un facteur clé dans la lutte contre la pandémie de coronavirus et nous aidera à garantir la stabilité et la fiabilité de notre système de santé malgré la crise. »
 
« La bataille contre le coronavirus n’est pas encore gagnée, explique Gunnar Kilian, membre du Directoire en charge des Ressources Humaines. Chaque individu, chaque entreprise doit œuvrer pour limiter la propagation du virus. C’est pourquoi la protection de la santé est une priorité absolue, notamment au moment de la reprise de la production. Les médecins et les infirmières continuent à avoir besoin de tout notre soutien. Pour eux, la lutte contre le coronavirus est un marathon. Volkswagen y participe avec des dons. Nos équipes Achats, Santé, Finance et Logistique ont mis toute leur ardeur dans ce projet. »
 
« Nos collègues sont fiers qu’en cette période difficile, Volkswagen participe à cette tâche essentielle qui consiste à assurer l’approvisionnement en fournitures, ajoute Bernd Osterloh, Président du Comité d’Entreprise du Groupe Volkswagen. Il y a plus de 40 ans maintenant, Volkswagen a été un des premiers constructeurs automobiles internationaux à commencer à tisser des liens avec la Chine. Nous tirons aujourd’hui les bénéfices de plusieurs décennies de partenariat étroit dans un autre contexte. »
 
En plus des 5 millions de masques qui viennent d’arriver et des 250 000 paires de gants de protection et 18 000 tenues de protection déjà reçues, d’autres arrivages sont prévus dans un avenir proche. Ces fournitures sont distribuées dans toute l’Allemagne par des organismes publics.
 
Ces dernières semaines, Volkswagen a reçu de nombreuses demandes d’aide de la part d’hôpitaux, de cabinets médicaux et de services sociaux. L’entreprise ne disposant pas, elle-même, des quantités demandées, des experts des services Santé, Achats, Logistique et Finance du Groupe ont travaillé en coopération étroite pour assurer l’approvisionnement de ces établissements le plus rapidement possible.
 
Les équipes de Volkswagen ont analysé la demande en Allemagne, identifié des fournisseurs adéquats en Chine, lancé rapidement les commandes requises et coordonné le transport aérien entre la Chine et l’Allemagne. Le désinfectant a été commandé et produit en Allemagne. Là aussi, des organismes publics sont chargés de sa distribution.

Visuels

DB2020NR00203large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2020NR00205large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition