Menu
> Volkswagen Group > Corporate > 170 000 tonnes de CO2 ...

Communiqué de presse

24/01/2020

170 000 tonnes de CO2 économisées : Le Fonds Carbone renforce la protection du climat

- En février 2019, le Groupe Volkswagen a lancé un nouveau fonds CO2
- 25 millions d’euros chaque année pour la protection du climat au sein du Groupe
- Premiers projets réussis

Le Groupe Volkswagen a lancé son propre Fonds Carbone. Doté de 25 millions d’euros annuels, le fonds CO2 est à la disposition des 12 marques du Groupe. Celles-ci l’utilisent pour financer leurs propres projets de protection du climat sur leurs sites du monde entier.


Le Fonds Carbone a été lancé par le Groupe en février 2019. Les fonds sont destinés à des projets ayant pour objectif d’émettre moins de CO2, d’améliorer l’efficacité énergétique ou d’économiser de l’énergie. Le Fonds vise également à accélérer l’innovation et à renforcer tous les business models, nouveaux et existants.
 
Pour pouvoir bénéficier du soutien du fonds de 25 millions d’euros, le projet doit satisfaire à un critère essentiel : il doit être évolutif et transférable à un grand nombre d’autres sites du Groupe.
 
Voici quelques exemples de projets :
 
- Projet « Éclairage LED » : dans neuf des sites de production du Groupe, 33 mesures ont été appliquées pour remplacer les anciens éclairages par des LED économes en énergie dans certaines zones. Réduction de CO2 : 116 000 tonnes métriques par an.

- Projet « Réfrigération » : à Kassel, les unités de réfrigération existantes sont en cours de remplacement par des systèmes à circuit de séparation. À ce jour, plus de 150 unités ont été remplacées. Les nouveaux circuits de séparation refroidissent les machines et les broches en réduisant considérablement la consommation d’énergie par rapport aux anciennes unités. En outre, la quantité de chaleur qui arrive dans le réseau d’eau de refroidissement a diminué de 23% et les opérations de maintenance et d’entretien sont plus espacées et moins coûteuses. À l’avenir, toutes les nouvelles usines seront équipées de systèmes à circuit de séparation dès le départ. En 2019, 13 systèmes ont été installés. Réduction totale de CO2 : 1 350 tonnes métriques par an.

- Projet « Infrastructures diverses » : ce projet a permis l’installation de nouvelles pompes à haut rendement énergétique assorties d’un système d’optimisation de la courbe de pompage. Dans le même temps, les toits des bâtiments ont été rénovés et un nouveau système de refroidissement des armoires électriques installé. Le projet a débuté le 1er juillet et s’est achevé le 31 décembre 2019. Réduction de CO2 : 2 000 tonnes par an.

- Projet « Atelier peinture et séchage » : Volkswagen a installé un système de contrôle du débit volumique en fonction de la charge dans son usine de Hanovre. La technologie a été testée et pourra être étendue à d’autres sites dans les années à venir. Le système de contrôle en fonction de la charge permet d’économiser environ 1 200 tonnes de CO2 chaque année. D’autres mesures ont également été mises en œuvre dans le cadre de ce projet et permettront d’économiser 1 800 tonnes de CO2 d’ici la fin de l’année. Réduction de CO2 : 3 000 tonnes métriques par an.

- Projet « Processus de lavage » : des machines à laver industrielles ont été optimisées dans plusieurs établissements du Groupe. Une trentaine de systèmes ont été modifiés et équipés de convertisseurs de fréquence. Le réglage de paramètres de fonctionnement tels que la pression, le débit, les températures et les temps de pause a également été optimisé. Le projet a débuté le 1er juillet et s’est achevé avant la fin de l’année. Réduction de CO2 : 2 900 tonnes métriques par an.

- Projet « Autres processus de production » : une technologie moderne de régulation de la température a été installée sur trois machines de coulée sous pression. Dans le processus de coulée sous pression, il est important de chauffer ou de refroidir les bonnes zones du moule au bon moment. Pour cela, les moules sont équipés d’une quarantaine de circuits de chauffage/refroidissement. Des capteurs de débit et de température permettent à la nouvelle technologie de répartir le flux de chaleur de manière intelligente, ce qui entraîne des économies d’énergie considérables grâce à la récupération de chaleur interne. Le projet a été lancé au deuxième semestre 2019 et s’est achevé avant la fin de l’année. Réduction de CO2 : 2 500 tonnes métriques par an.
 
Le projet Fonds Carbone se répétera dorénavant chaque année. Plus d’une centaine de nouveaux projets ont déjà été décidés pour 2020.

Visuels

DB2020AL00106large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2020AL00107large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition