Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen Group > Corporate > Volkswagen investit dans l’avenir

Communiqué de presse

16/11/2018

Volkswagen investit dans l’avenir

- Volkswagen consacrera près de 44 milliards d'euros à l’électro-mobilité, à la conduite autonome, aux nouveaux services de mobilité et à la digitalisation des véhicules et des usines jusqu'en 2023
- Priorité donnée à l’amélioration continue des résultats afin d’assurer la base financière pour les dépenses importantes consacrées à la viabilité future de Volkswagen
- Herbert Diess, Président du Directoire : « L'un des objectifs de la stratégie du Groupe Volkswagen est d'accélérer le rythme de l'innovation »
- Frank Witter, Directeur Financier : « Nous maintenons nos objectifs d’investissement et de coûts sur lesquels nous sommes concentrés et disciplinés et nous allons systématiquement poursuivre sur la voie choisie. »
- Les discussions avec Ford sur une coopération industrielle dans le secteur des véhicules utilitaires légers progressent de manière positive et de nouveaux domaines de coopération ont été identifiés

Le Groupe Volkswagen investit fortement dans son avenir. Au cours des cinq prochaines années jusqu'à fin 2023, la société consacrera à elle seule près de 44 milliards d'euros aux futurs enjeux liés à l’électro-mobilité, à la conduite autonome, aux nouveaux services de mobilité et de digitalisation dans ses véhicules et ses usines. Ces dépenses représentent environ un tiers des dépenses totales pour la période 2019-2023 et sont le résultat du cycle de planification du Groupe, qui est maintenant décidé après avoir été discuté et approuvé par le Conseil de Surveillance de Volkswagen Aktiengesellschaft lors de sa réunion d’aujourd’hui.
 
L’un des objectifs de la stratégie du Groupe Volkswagen est d’accélérer le rythme de l’innovation. Nous concentrons nos investissements sur les futurs domaines de la mobilité et mettons systématiquement en œuvre notre stratégie », a déclaré Herbert Diess, Président du Directoire du Groupe Volkswagen, à l'issue de la réunion ordinairedu Conseil de Surveillance.
 
Se concentrer sur l'amélioration future des bénéfices de toutes les marques et de toutes les unités du Groupe
 
Le Groupe Volkswagen s’emploie sans relâche à améliorer les résultats de toutes les marques et de toutes les sociétés afin de pouvoir financer les énormes défis du futur avec ses propres ressources.
 
Des programmes visant à atteindre les objectifs convenus ont été initiés par les marques et les sociétés. Frank Witter, membre du Directoire du Groupe en charge des Finances et de l’IT a déclaré : « Nous maintenons nos objectifs d'investissement et de coûts, nous sommes concentrés et disciplinés et allons systématiquement poursuivre sur la voie que nous avons choisie. »
 
Ensemble, le ratio des dépenses d’investissement et de la recherche et développement de la Division Automobile du Groupe devraient continuer à baisser à un niveau compétitif de 6% à partir de 2020. L'objectif de cash-flow net d'un minimum de 10 milliards d'euros à l'horizon 2020 reste d’actualité. La question du diesel continuera toutefois d’avoir des répercussions sur les flux de trésorerie pour les années 2019 et 2020.
 
Les joint-ventures chinoises ne sont pas consolidées et ne sont donc pas incluses dans les plans. Ces joint-ventures financent elles-mêmes leurs investissements dans les usines et les produits.
 
Les partenariats sont un facteur clé de succès pour façonner l'avenir
 
En plus de la planification des investissements, le Conseil de Surveillance a également discuté de futurs projets novateurs lors de sa réunion de vendredi. Les discussions avec Ford concernant la coopération industrielle annoncée précédemment progressent de manière positive. Les deux sociétés sont très complémentaires en termes de produits et de régions. Le développement et la fabrication en commun d’une gamme de véhicules utilitaires légers sont au cœur de la coopération envisagée.
 
Volkswagen s'attend à des effets de synergie significatifs liés au potentiel de réduction des coûts ou d’amélioration des performances via des économies d’échelle. Ford et Volkswagen resteront néanmoins des concurrents, la coopération proposée ne concernant en aucun cas des stratégies commerciales, de marketing ou de prix. En dehors du segment des véhicules utilitaires légers, des domaines de coopération supplémentaires, offrant un potentiel de collaboration accrue, ont également été identifiés.

Visuels

DB2018AL02095large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2018AL02094large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition