Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Modèles > ID.3 > Volkswagen a déjà construit 200 ...

Communiqué de presse

10/05/2019

Volkswagen a déjà construit 200 véhicules de pré-série du nouveau modèle électrique ID.3

- Calendrier respecté pour la transformation de Zwickau en usine de production de véhicules électriques
- Comme prévu, la production de l’ID.31 débutera à la fin de l’année
- Les préparatifs pour le démarrage du lancement entreront dans une phase clé à la mi-juin
- Herbert Diess, Président du Directoire : « Zwickau peut devenir un modèle pour la transformation de notre industrie ».

La transformation de l’usine de Zwickau, qui va devenir le plus grand site de production dédié à l’électro-mobilité en Europe, progresse conformément au calendrier prévu. Les membres des Directoires du Groupe et de la marque Volkswagen, ainsi que le Comité d’Entreprise du Groupe, ont pu le constater à l’occasion du symposium organisé à Zwickau pour les trois sites saxons. L’accent a notamment été mis sur les préparatifs du lancement de la nouvelle ID.3 et sur l’acquisition de l’expertise associée. Plus de 200 véhicules de pré-série de l’ID.3 ont déjà été produites avec succès. Les premiers véhicules ID. de série sortiront de la ligne d’assemblage fin 2019. Jusqu’à 1 500 véhicules 100% électriques seront produits chaque jour à Zwickau d’ici fin 2020, pour Volkswagen et d’autres marques du Groupe.


« J’ai la ferme conviction qu’en tant qu’acteur majeur de la production automobile, l’Allemagne doit également montrer la voie dans le domaine de l’électro-mobilité, a expliqué Herbert Diess, Président du Directoire du Groupe Volkswagen. C’est pour cette raison que nous sommes en train de transformer l’usine de Zwickau pour en faire le plus grand site de production de véhicules électriques en Europe. Le travail que l’équipe est en train de réaliser pour mener à bien cette transformation est particulièrement impressionnant. Zwickau pourrait devenir un modèle pour la transformation de notre industrie. »

Le plus grand et le plus efficace de tous les sites de production de véhicules électriques est en train de voir le jour à Zwickau. Il s’agit de la première transformation globale au monde d’un grand site de production de véhicules. À l’avenir, l’usine produira exclusivement des véhicules électriques basés sur la Plateforme Modulaire Électrique (MEB), avec une capacité de production de 330 000 véhicules par an.

Thomas Ulbrich, membre du Directoire de la marque Volkswagen en charge de l’Electro-Mobilité et porte-parole du Directoire de Volkswagen Sachsen, a souligné l’importance croissante qu’occupent ces sites. « La transition vers l’électro-mobilité est une tâche colossale pour Volkswagen, Volkswagen Sachsen et les salariés, explique-t-il. Nous avons franchi la première phase avec succès, en mettant, notamment, en service environ la moitié des 1 500 nouveaux robots destinés à la construction des carrosseries. L’atelier peinture est en cours d’agrandissement et nous commencerons, comme prévu, la conversion de la première ligne d’assemblage final cet été. »

Jens Rothe, Président du Comité Central d’Entreprise et Vice-Président du Conseil de Surveillance de Volkswagen Sachsen, a loué le vaste programme de formation qui accompagne les salariés chargés de la transition vers l’électro-mobilité. « Nous travaillons intensément pour préparer nos collègues aux nouvelles tâches. Environ 2 800 des 8 000 salariés ont déjà suivi la formation. Les choses progressent bien à ce niveau. » Jens Rothe a également exhorté les décideurs politiques et les municipalités à prendre des mesures plus rapides et plus audacieuses pour développer l’infrastructure de charge. « Nous avons besoin d’un engagement beaucoup plus fort. Je crains que les priorités ne soient pas toujours correctement définies dans ce domaine. » Volkswagen va, elle-même, développer l’infrastructure de charge de Zwickau qui passera de 36 à 180 points de charge à l’usine et aux alentours au cours des 18 prochains mois.

Thomas Ulbrich a également évoqué les plus de 135 000 visiteurs (en 2018) et les nombreuses innovations technologiques de l’Usine de Verre de Dresde. « Nous allons encore élargir son rôle de vitrine de l’électro-mobilité et de la transformation numérique, a-t-il souligné. C’est là que les véhicules basés sur la MEB seront présentés à l’avenir. »

L’usine de moteurs de Chemnitz travaille constamment à pleine capacité. En vertu du Pacte d’Avenir, plus de 900 000 moteurs devraient y être construits chaque année. Pour y parvenir, les capacités de l’usine vont être progressivement déployées. « Les moteurs TSI compacts de Chemnitz nous permettront de gagner l'argent dont nous avons besoin pour notre transformation vers l’électro-mobilité », a-t-il ajouté.

1. Ce véhicule n’est pas encore en vente.

Visuels

DB2019AL01105large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2019AL01106large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Plus de visuels