Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Rallye Monte-Carlo : Volkswagen entame ...

Communiqué de presse

22/01/2016

Rallye Monte-Carlo : Volkswagen entame bien la première manche de la saison

-Meilleur temps dans la première spéciale et seconde place au général pour Sébastien Ogier/Julien Ingrassia

-Deux troisièmes meilleurs temps et troisième place au classement provisoire pour Andreas Mikkelsen/Anders Jæger


Débuts réussis dans des conditions délicates : Volkswagen peut retenir beaucoup de points positifs du déroulement des toutes premières spéciales du Rallye Monte-Carlo. Dans cette course de légende, qui marque traditionnellement l’ouverture du Championnat du Monde des Rallyes de la FIA (WRC), les triples champions du monde Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F) occupent la seconde place au terme des deux premières spéciales totalisant 41,63 kilomètres. Leurs équipiers Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N) suivent juste derrière à la troisième place tandis que Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila sont septièmes avec la troisième Polo R WRC. Les conditions typiques du Monte-Carlo, avec un revêtement allant de l’asphalte sec au verglas, ont fait évoluer les pilotes sur des œufs. Disputées de nuit, les épreuves spéciales “Entrevaux–Val-de-Chalvagne–Rouaine” et “Barles–Seyne” ont été aussi difficiles que prévu.


Ils ont dit


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Nous n’en sommes qu’au tout début du rallye et avons encore beaucoup de travail devant nous. Mais nous pouvons être satisfaits de la manière dont nous avons entamé la course. Nous avions un grip relativement bon dans la première spéciale. La seconde était beaucoup plus difficile. Il y avait de plus en plus de neige et de glace sur la fin. Je n’ai pas pris de gros risques dans ces deux spéciales.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“Les conditions étaient piégeuses et j’ai décidé d’être prudent. Je n’étais pas déçu de notre temps après la première spéciale. Dans la deuxième, j’ai perdu le contrôle de la voiture sur une plaque de verglas et j’ai touché quelque chose. J’ai dû lever le pied ensuite car je ne savais pas si j’avais endommagé la suspension arrière ou pas. Cela nous a fait perdre beaucoup de temps mais le principal est que nous avons pu rejoindre le parc d’assistance.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Je suis satisfait de ces débuts même si nous avons peut-être été un peu trop prudents par endroits. Mais c’est typique du ‘Monte’. J’ai totalement confiance dans mes notes. Mon nouveau copilote Anders Jæger a réalisé un travail remarquable. J’attends la suite avec impatience.“


Jost Capito, Directeur Volkswagen Motorsport

“Cette entrée en matière du nouveau championnat était particulièrement difficile avec beaucoup de grip sur l’asphalte sec mais aussi de la neige et de la glace par endroits. On ne sait jamais ce qui vous attend au ‘Monte’. Nos trois équipages en ont tenu compte en optant pour des débuts prudents. Beaucoup d’autres challenges typiques du Monte-Carlo nous attendent dans les jours qui viennent. Après le déroulement de cette première journée, je suis confiant.“




Classement provisoire Rallye Monte Carlo Jour 1


01. Kris Meeke/Paul Nagle (GB/IRL), Citroën, 25m 32.1s

02. Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F), Volkswagen, + 6.9s

03. Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N), Volkswagen, + 20.0s

04. Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (B/B), Hyundai, + 31.4s

05. Hayden Paddon/John Kennard (NZ/NZ), Hyundai, + 34.9s

06. Mads Østberg/Ola Fløene (N/N), Ford, + 35.3s

07. Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), Volkswagen, + 38.7s

08. Robert Kubica/Maciej Szczepaniak (PL/PL), Ford, + 45.8s

09. Stéphane Lefebvre/Gabin Moreau (F/F), Citroën, + 48.6s

10. Dani Sordo/Marc Martí (E/E), Hyundai, + 51.8s

Visuels

photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
photo 1
Visualiser
Télécharger : Haute Définition