Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Rallye de Finlande : Latvala ...

Communiqué de presse

30/07/2016

Rallye de Finlande : Latvala et Mikkelsen aux avant-postes, pépin pour Ogier

Les équipages Volkswagen Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F) et Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N) ont longtemps occupé les deuxième, troisième et quatrième places derrière les leaders de la course Kris Meeke/Paul Nagle (GB/IRL, Citroën). Mais dans la dixième spéciale, les champions du monde Ogier/Ingrassia, qui avaient réalisé jusque-là une course parfaite eu égard à leur position de départ, ont subi un revers quand leur voiture est sortie de la route dans une épingle au kilomètre 11,2 et s’est retrouvée bloquée dans un fossé. Aidés par quelques spectateurs, Ogier et Ingrassia ont dû s’y prendre à plusieurs reprises pour remettre leur voiture sur la route, et ont perdu 16 minutes dans leur mésaventure.


Samedi matin, le rallye débutera par la spéciale sur terre la plus spectaculaire du championnat "Ouninpohja", où la vitesse de pointe peut atteindre jusqu’à 200 km/h dans les forêts de la région de Jyväskylä. Cette spéciale a été légèrement raccourcie cette année et elle se disputera dans le sens inverse de l’édition 2015.


Plusieurs grandes personnalités sportives ont rendu visite à l’équipe Volkswagen : les rallymen de légende, Juha Kankkunen, Markku Alen et Ari Vatanen, ont honoré Volkswagen de leur présence, ainsi que leur compatriote et ancien pilote de Formule 1, Mika Salo. Ancien finaliste de Wimbledon, l’Argentin David Nalbandian, est venu rencontrer son ami FX Demaison, directeur technique de Volkswagen Motorsport.



Ils ont dit


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Ma voiture a glissé dans le fossé vers le côté intérieur dans un virage en épingle. C’est entièrement de ma faute et cela s’est produit dans un des passages qui est sans doute un des plus lents de tout le rallye. Mais cela peut arriver quand vous êtes constamment à la limite depuis six rallyes pour essayer de compenser le désavantage de votre position sur la route. Notre voiture ne semblait pas en si mauvaise posture et les spectateurs ont fait de leur mieux pour nous aider, mais ils n’étaient malheureusement pas assez nombreux à cet endroit. Nous n’aurions cependant pas pu reprendre la route sans leur aide, alors Kiitos!”



Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“Ce n’est pas facile de résumer ma journée. Elle a mal commencé mais heureusement ma glissade dans la quatrième spéciale n’a pas eu trop de conséquence. Mais la crevaison nous a fait perdre du temps. Nous avons ensuite amélioré notre rythme et fait tout ce que nous pouvions, mais ce n’était pas suffisant. L’influence de la position de départ est trop importante ici en Finlande. Mais nous allons continuer d’attaquer au maximum et essayer de maintenir la pression. La journée de samedi commence par la spéciale “Ouninpohja”. Beaucoup de choses peuvent se produire, rien n’est gratuit ici.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“La matinée s’est très bien déroulée pour nous. J’étais vraiment satisfait du comportement de ma Polo et de notre rythme. Certaines spéciales étaient nouvelles pour moi et j’ai remarqué que j’étais plus rapide à certains endroits. J’ai trouvé ces spéciales un peu plus faciles au second passage. Mais la compétition est très relevée et la bataille pour la troisième place ne pourrait pas être plus serrée. La journée de samedi commence par la légendaire spéciale “Ouninpohja”. Il y a encore beaucoup à faire avant l’arrivée.”


Jost Capito, Directeur Volkswagen Motorsport

“Le Rallye de Finlande et ses spéciales rapides et spectaculaires lui valent d’être qualifié de Grand Prix de Finlande. Les pilotes doivent tout donner ici. Jari-Matti Latvala, Andreas Mikkelsen et Sébastien Ogier ont délivré une solide performance aujourd’hui. La glissade de Sébastien Ogier peut se produire quand vous devez constamment piloter à la limite, comme c’est son cas. Comme prévu, et comme lors des cinq rallyes précédents, les pilotes les mieux placés au championnat sont trop désavantagés par leur position de départ sur la route.”

Visuels

Photo 3
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition