Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Rallye d'Allemagne : Super, Seb ...

Communiqué de presse

21/08/2016

Rallye d'Allemagne : Super, Seb ! Volkswagen gagne à domicile en WRC

Comme ils l’avaient déjà fait l’an dernier, Sébastien Ogier/Julien Ingrassia (F/F) ont remporté la neuvième manche de la saison courue en Allemagne au volant de la Polo R WRC, exploitant ainsi le léger avantage d’ouvrir la route sur ce premier rallye 100% asphalte de la saison. Des conditions extrêmement difficiles ont rendu les choix de pneus particulièrement complexes sur l’ensemble du week-end. Ogier/Ingrassia ont livré une performance de champions du monde en augmentant de 14 points leur avance aux championnats pilotes et copilotes pour la porter à 59 points. Leurs plus proches rivaux, Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N) n’ont pas réussi à préserver leur seconde place au terme d’une dernière journée très disputée et ont dû se contenter de la quatrième position. Victimes d’un problème de boîte de vitesses le vendredi, Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila (FIN/FIN), ont marqué deux points dans la dernière spéciale Power Stage. Ils sont également parvenus à remonter à la huitième place dans la catégorie WRC et ont ainsi contribué au grand pas en avant accompli par Volkswagen dans la défense de son titre constructeurs.


“Remporter de nouveau le Rallye d’Allemagne représente un grand succès pour Volkswagen et un pas en avant important dans la défense du titre en Championnat du Monde des Rallyes,” a déclaré Dr. Frank Welsch, Membre du Directoire de Volkswagen Véhicules Particuliers en charge du Développement, qui a rendu visite à l’équipe officielle accompagné de Christian Eisenlohr, Secrétaire Général de Volkswagen Véhicules Particuliers. “Le Rallye d’Allemagne a une fois de plus été fidèle à sa réputation en étant particulièrement exigeant. Toute l’équipe a réalisé un travail remarquable et je tiens à les remercier”, a ajouté Franck Welsch.


Andreas Mikkelsen/Anders Jæger (N/N) ont de nouveau été impliqués dans une passionnante bataille à trois pour la seconde place lors de la dernière journée. Face au risque de pluie, ils ont opté pour trois pneus Michelin tendres et trois durs pour les trois dernières spéciales, afin de disposer ainsi d’un pneu de remplacement de plus que leurs rivaux de l’équipe Hyundai et d’un plus grand nombre de pneus pluie en cas d’averses. La pluie n’est finalement jamais tombée mais Mikkelsen/Jæger ont tout tenté pour obtenir la seconde place avec un poids supplémentaire de 20 kilos et des freins surchauffés. Ils ont dû finalement se contenter d’une quatrième place au terme d’une très solide performance sur l’ensemble du rallye.


Les leaders Ogier/Ingrassia portent à 59 points leur avance sur Mikkelsen/Jæger


Avec cette cinquième victoire de la saison pour la marque et la troisième pour Ogier/Ingrassia, l’équipe a fait un pas en avant dans la défense de ses titres dans les trois catégories. Ogier/Ingrassia possèdent désormais un capital de 169 points et devancent de 59 points les deuxièmes du classement provisoire, Mikkelsen/Jæger. Latvala/Anttila occupent la cinquième place avec un déficit de 80 points. Au championnat constructeurs, Volkswagen possède une avance de 55 points.


Power Stage : deux points de bonus pour Latvala, un pour Ogier


Le Rallye d’Allemagne s’est terminé sur une note positive pour Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila. Contraints à l’abandon par un problème de boîte de vitesses le vendredi, ils ont accompli un solide retour dans le cadre de la réglementation Rally 2 et ont marqué deux points de bonus en réalisant le deuxième temps dans la Power Stage. Le dernier point est revenu à Ogier/Ingrassia qui ont devancé d’un millième de seconde Dani Sordo/Marc Martí (E/E, Hyundai) ce qui correspond à une distance de trois centimètres.



Ils ont dit


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“C’est fantastique de retrouver la plus haute marche du podium. Je suis tellement heureux d’avoir réédité ma victoire de l’an dernier en Allemagne. Gagner à domicile est extrêmement important pour notre équipe. Julien et moi avons accompli un grand progrès dans la défense de nos titres et nous sommes bien sûr fiers d’avoir offert ce cadeau d’adieu à notre patron Jost Capito. Cela a été merveilleux de travailler sous sa direction et je lui souhaite le même succès en Formule 1 qu’avec Volkswagen en WRC. Ce week-end n’a pas été facile car je voulais vraiment gagner cette course et il peut arriver dans ce cas d’être surmotivé. Et puis il y a eu la météo qui a changé constamment et était extrêmement difficile à prévoir. J’ai attendu patiemment que l’opportunité se présente avant de prendre l’avantage sur mes rivaux, en particulier grâce à mes temps dans Panzerplatte.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“Félicitations à mon équipier Sébastien Ogier. Il a marqué de précieux points au championnat pour Volkswagen. Ce rallye s’est malheureusement terminé beaucoup trop tôt pour Miikka et moi. Après notre problème de boîte de vitesses vendredi, nous ne pouvions pas faire mieux qu’une huitième place dans la catégorie constructeurs. Les deux points marqués dans la Power Stage étaient une maigre consolation mais au moins était-ce quelque chose. Je suis bien sûr déçu mais le sport automobile peut réserver ce genre de mésaventure. La prochaine manche aura lieu au Rallye de France où nous avons gagné l’an dernier et où nous essayerons de finir sur le podium une nouvelle fois.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Je suis satisfait de ma performance dans l’ensemble mais avec un peu plus de chance, le résultat aurait pu être meilleur. Ce week-end a été dominé par des choix de pneus difficiles et chaque arrêt à l’assistance se terminait par une décision prise à la dernière seconde. Nous avons opté pour une stratégie totalement différente en plusieurs occasions. C’était intéressant mais cela n’a pas toujours été la bonne option. Nous sommes repartis complètement à l’attaque dimanche pour la seconde place face à deux Hyundai très rapides. Nous voulions contribuer au meilleur résultat possible une dernière fois pour Jost Capito qui va quitter notre équipe à la fin du mois et avec qui nous avons vécu une période exceptionnelle ces dernières années. Anders et moi lui en sommes très reconnaissants. Nous avons donc tout tenté mais les freins ont surchauffé. C’est dommage. Notre quatrième place est une petite consolation dans l’optique du championnat.”


Jost Capito, Directeur Volkswagen Motorsport

“C’est pour moi un moment très émouvant. Je participais aujourd’hui à mon dernier rallye avec Volkswagen avant de prendre mes nouvelles fonctions en septembre. Cela rend ce moment encore plus fort d’avoir quelque chose à fêter grâce à la victoire Sébastien Ogier et Julien Ingrassia qui ont accompli une course magnifique. Je suis particulièrement heureux de les voir remonter sur la plus haute marche du podium. Alors qu’ils ont subi le handicap d’ouvrir la route dans les rallyes terre, ce qui leur ôtait toute chance de gagner, ils ont exploité le léger avantage de cette position de départ sur asphalte. Mais ce n’était pas facile ici. Les conditions météo changeantes ont rendu les choix de pneus complexes et ne laissaient aucune place à l’erreur. Je suis fier aussi de la performance d’Andreas Mikkelsen et Anders Jæger qui ont été de solides rivaux en début de rallye. Malheureusement, ce n’était pas suffisant pour finir deuxièmes, bien qu’ils aient tout tenté. Jari-Matti Latvala a été malchanceux. Son problème de boîte de vitesses ne lui a pas permis de montrer ce dont il est capable. Je pense qu’il reviendra encore plus fort au Rallye de France. Mais je regarderai cette course à distance.”

Visuels

Photo 1
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition