Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > Salons & évènements > Monterey Car Week : Volkswagen ...

Communiqué de presse

23/08/2018

Monterey Car Week : Volkswagen lève le voile sur l’Atlas Cross Sport et l’Atlas Tanoak Concept en Californie

- Atlas Cross Sport : version produite en série du concept-car Atlas Hybrid à cinq places, destinée à être lancée aux États-Unis dès 2019
- Atlas Tanoak Concept : le concept-car dévoilé à Monterey est le premier pick-up basé sur la Plateforme modulaire transversale
- Vers une gamme Atlas à part entière : assemblé aux États-Unis, le SUV a tout le potentiel pour s’ouvrir à de nouveaux segments

À l’occasion de la Monterey Car Week (du 21 au 26 août) organisée en Californie, Volkswagen dévoilera deux études germano-américaines basées sur le SUV Atlas : le pick-up Atlas Tanoak Concept¹, et le SUV dynamique Atlas Cross Sport¹. Tous deux équipés d’une transmission intégrale, ces modèles, conçus et développés progressivement, illustrent le potentiel de la gamme Atlas. Klaus Bischoff, Directeur du Design chez Volkswagen souligne : « En proposant l’Atlas Cross Sport, nous introduisons un design de haut niveau sur le segment des SUV de grand format. Quant à l’Atlas Tanoak, il représente notre interprétation du rêve américain : un authentique pick-up mêlant des éléments typiques de Volkswagen à une architecture intérieure digitale résolument futuriste. »

Chaque année, au mois d’août, le golf de Pebble Beach (Monterey, États-Unis) se métamorphose en temple de l’automobile. Au Concours d’élégance, qui réunit de fascinants modèles anciens, les plus beaux véhicules de chaque époque sont à l’honneur pour leur design et leur technique. Mais cela fait aussi longtemps que Pebble Beach est devenue une vitrine automobile ouverte sur le futur. Les constructeurs y exposent des véhicules appelés ou non à devenir réalité, tels que les Atlas Cross Sport et Atlas Tanoak Concept, dont la transmission est spécialement adaptée à leur terrain de prédilection respectif.

L’Atlas Cross Sport, va devenir réalité : le lancement de la version produite de série est en effet prévu dès 2019. Ce nouveau Volkswagen constitue la version cinq places de l’Atlas, un SUV de gabarit moyen offrant sept places, déjà lancé sur le marché des États-Unis. Proche de la production de série, le concept-car s’illustre à la fois par son esthétique, dont l’allure sportive et compacte rappelle celle d’un coupé, et sa transmission hybride rechargeable (VHR) affichant une puissance de 360 ch et une autonomie purement électrique de 42 km (EPA). La seconde déclinaison du concept-car, munie d’une propulsion hybride sans fonction de recharge de la batterie externe (HEV), génère une puissance de 314 ch. Dans un cas comme dans l’autre, l’Atlas Cross Sport se transforme temporairement en véhicule zéro émission et convient ainsi parfaitement aux grandes agglomérations urbaines, comme celles de San Francisco ou de Los Angeles. Nous confirmons par ailleurs que la version de série de l’Atlas Cross Sport sera produite dans l’usine américaine de Chattanooga (Tennessee) parallèlement à l’Atlas.

De son côté, l’Atlas Tanoak Concept n’appartient encore qu’au domaine du possible. Animé par une motorisation V6 essence de 280 ch, ce concept-car est le premier pick-up Volkswagen reposant sur la Plateforme modulaire transversale (MQB). Jusqu’aux montants B, pick-up et SUV sont très similaires en termes de silhouette. Là où les deux déclinaisons se démarquent, c’est à l’arrière de la carrosserie. Sur le pick-up, les portes arrière ne se voient pas forcément au premier coup d’œil, car les poignées de porte sont intégrées aux montants C, donc presque invisibles : résultat, la double cabine semble plus longue, et de ce fait très élégante. Autre trait marquant de l’Atlas Tanoak Concept, le design de l’espace de chargement, à la fois vaste et robuste (zone de chargement). Nommé d’après une essence d’arbre autochtone de la côte pacifique des États-Unis, dont certains spécimens atteignent 45 m, le pick-up se destine naturellement aux grandes étendues nord-américaines. S’il voyait le jour, l’Atlas Tanoak serait lancé dans la catégorie de véhicules enregistrant les plus gros volumes de vente dans la région.

Les deux concepts ont fêté leur première mondiale en mars 2018 à New York, sur la côte Est des États-Unis. Reconnaissables à leur signature lumineuse à LED, ces véhicules à quatre roues motrices se trouvent à présent exposés pour la toute première fois sur la côte Ouest, à Pebble Beach : avec, pour toile de fond, la légendaire 17-Mile Drive.

¹Prototype.


Visuels

DB2018AU02037large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
DB2018AU02036large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition