Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen Group > Résultats > Livraisons du Groupe Volkswagen sur ...

Communiqué de presse

19/11/2018

Livraisons du Groupe Volkswagen sur le mois d’octobre

- Baisse des livraisons mondiales avec 846 300 véhicules livrés en octobre (-10%)
- Les effets liés à WLTP s’atténuent en Europe
- Forte progression en Amérique du Sud (+19,8%)
- Depuis le début de l’année, le Groupe enregistre une croissance de 2,6% avec 8,98 millions de véhicules livrés, dans un marché global stable
- Dr. Christian Dahlheim, en charge des Ventes du Groupe : « En ce qui concerne le passage vers WLTP, nous avons déjà passé le plus dur. Le développement positif devrait se poursuivre en novembre et décembre. Pour l’ensemble de l’année, nous prévoyons des livraisons légèrement supérieures à celles enregistrées l’an dernier.»
 
En raison du passage vers la nouvelle procédure de test WLTP, les livraisons du Groupe Volkswagen en octobre ont légèrement baissé par rapport au même mois l’an dernier.  Au total, 846 300 véhicules ont été livrés dans le monde, soit une baisse de 10%. En octobre, la baisse des livraisons de 15,6% sur le marché européen a été sensiblement inférieure à celle connue en septembre. Porté par la croissance à deux chiffres enregistrée en Amérique du Sud, les livraisons du Groupe progressent de 2,6% depuis le début de l’année, dans un marché global stable. Dr. Christian Dahlheim, en charge des Ventes du Groupe : « En ce qui concerne le passage vers WLTP, nous avons passé le plus dur . Le développement positif devrait se poursuivre en novembre et décembre en raison des avancées réalisées par l’ensemble de nos marques dans le passage des modèles vers la nouvelle procédure de test. Pour l’ensemble de l’année, nous prévoyons des livraisons légèrement supérieures à celles enregistrées l’an dernier. »
 
Les livraisons par région sont les suivantes :
 
En Europe, le Groupe Volkswagen a fortement travaillé  sur le passage de ses modèles vers la nouvelle procédure de test WLTP. A la suite de la forte baisse des livraisons connue sur le mois de septembre, la situation en octobre s’est considérablement améliorée avec 295 400 véhicules livrés (-15,6%). En raison du passage vers WLTP, Les chiffres de livraisons en Europe de l’Ouest ont continué à baisser de 19,3% par rapport au mois d’octobre 2017. Sur le marché allemand, l’impact négatif a été particulièrement prononcé avec une baisse de 23,2%. En revanche, une reprise a été constatée en Europe Centrale et de l’Est sur le mois d’octobre avec 66 100 véhicules livrés, atteignant ainsi le niveau atteint l’an dernier sur la même période. La Russie a, une nouvelle fois, soutenu cette performance avec 21 300 véhicules livrés, soit une hausse de 22,4%. Le développement positif réalisé dans cette région a contribué à la croissance de 2,3% des livraisons enregistrées depuis le début de l’année avec 3,7 millions de véhicules.

En Amérique du Nord, le Groupe Volkswagen a livré 79 700 véhicules en octobre, soit une baisse de 2,4% par rapport à l’an dernier. Sur ce marché, le Canada a enregistré une croissance de 4,8% et a permis de compenser la baisse des livraisons aux Etats-Unis (-3,6%) et au Mexique (-3,1%). Depuis le début de l’année, 793 000 véhicules ont été livrés en Amérique du Nord, soit une légère baisse de 0,9% par rapport à l’an dernier.
 
En Amérique du Sud, le Groupe a connu une hausse significative de ses livraisons sur le mois d’octobre avec 54 500 véhicules livrés (+19,8%). Une performance soutenue par le Brésil avec 41 800 véhicules vendus (+56,7%). Cela a permis de compenser la faiblesse du marché argentin où les livraisons ont baissé de 48,7% (7 000 véhicules) dans des conditions de marché difficiles.
 
Les livraisons dans la région Asie-Pacifique ont baissé de 7,6% avec 391 600 véhicules livrés. La situation économique tendue en Chine, plus grand marché de la région, en raison des différends tarifaires avec les Etats-Unis, a eu un impact négatif. Ainsi, l’incertitude sur l’achat de véhicules de la part des clients chinois se poursuit. En Chine, 365 100 véhicules ont été livrés, soit une baisse de 8,3% par rapport à à l’an dernier. Depuis le début de l’année, le Groupe Volkswagen a livré 3,4 millions de véhicules sur ce marché, soit une hausse de 3,4%.

 

Visuels

DB2018AL02098large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition