Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen Group > Résultats > Livraisons du Groupe Volkswagen - ...

Communiqué de presse

17/05/2019

Livraisons du Groupe Volkswagen - avril 2019

- En avril, le Groupe a livré 866 400 véhicules (-6,6 %) dans le monde
- Baisse générale du marché dans toutes les principales régions
- Au total, 3 472 000 véhicules ont été livrés entre janvier et avril (-3,7 %)
- Fin avril, la part de marché mondiale restait au même niveau que celle de l’année précédente

Le Groupe Volkswagen a livré 866 400 véhicules en avril, soit 6,6 % de moins qu’en avril 2018. Toutes les principales régions ont enregistré une baisse du marché global au cours du mois. Ce résultat est la conséquence d’une économie au ralenti dans certains pays et de la situation géopolitique tendue qui prévaut sur d’autres marchés. « Dans de nombreux pays majeurs, l’ensemble du marché a connu un repli en avril, explique Dr. Christian Dahlheim, Directeur des Ventes du Groupe Volkswagen. Sur notre plus grand marché individuel, la Chine, les clients de nombreuses marques restent réticents à l’idée d’acheter un véhicule malgré la baisse du taux de TVA. Le Groupe Volkswagen n’a pas échappé à cette tendance. L’introduction de nouveaux modèles clés dans les mois à venir nous permettra de continuer à nous montrer plus optimistes au deuxième semestre. »


Les livraisons par région sur le mois d’avril sont les suivantes :

En Europe, les marques du Groupe Volkswagen ont livré un total de 394 800 véhicules, soit une baisse de 2,0 % par rapport à la même période de l’année précédente. En Europe Centrale et en Europe de l’Est, 69 700 véhicules ont été livrés, soit une hausse de 1,5 % par rapport au mois d’avril 2018. L’élan positif est surtout venu de Russie où 20 200 clients ont pris livraison d’un véhicule neuf produit par une des marques du Groupe (+7,0 %). En Europe de l'Ouest, les livraisons ont baissé de 2,7 % pour s’établir à 325 100 véhicules. Sur le marché allemand, les livraisons ont baissé de 6,3 % à 118 200 unités. Les performances du mois d’avril 2018 avaient été particulièrement bonnes en raison de l’instauration de programmes d’incitations environnementales.

En Amérique du Nord, les livraisons sont en baisse de 4,1 % pour s’établir à 76 600 véhicules. Aux États-Unis, 51 700 clients ont pris livraison d’un véhicule neuf du Groupe, ce qui représente une baisse de 3,7 % par rapport à avril 2018. Au Canada, les livraisons restent stables par rapport à la même période de l’année dernière avec 10 700 véhicules livrés (-0,3 %). Au Mexique, où la situation économique globale reste difficile, 14 200 véhicules ont été livrés (-8,0 %).

En Amérique du Sud, l’évolution est variable selon les pays. Au total, 48 600 véhicules ont été livrés, soit une baisse de 6,4 % par rapport au même mois de l’année dernière. Une hausse significative a, une nouvelle fois, été enregistrée au Brésil, le plus grand marché de la région, avec 36 800 véhicules livrés. En Argentine, où les conditions économiques globales restent difficiles, 6 700 clients ont pris livraison d’un véhicule neuf, ce qui représente une baisse marquée de 46,2 %.

Dans la région Asie-Pacifique, les marques du Groupe ont livré 322 000 véhicules, soit une baisse de 10,5 %. En Chine, principal marché de la région, les clients restent réticents à l’idée d’acheter des véhicules malgré la baisse de la TVA qui s’applique depuis le début du mois. Le marché dans son ensemble affiche donc un net recul. Les marques du Groupe n’ont pas échappé à cette tendance, mais la baisse de 9,6 % des livraisons est, une fois encore, moins prononcée que celle du marché en général. Avec plus de 302 600 véhicules livrés, le Groupe continue à améliorer sa part de marché.

Visuels

DB2019AL01197large-jpg
Visualiser
Télécharger : Haute Définition