Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen Group > Technologie > Le Groupe Volkswagen étend ses ...

Communiqué de presse

18/09/2018

Le Groupe Volkswagen étend ses activités de Systèmes de Transport Intelligents (STI)

- Le Groupe Volkswagen présente un large éventail de solutions de mobilité urbaine lors du Congrès mondial sur les Systèmes de Transport Intelligents (STI) à Copenhague
- Définir la mobilité urbaine du futur est un travail d’équipe : le Groupe Volkswagen, partenaire privilégié des villes
- Le Groupe Volkswagen pilotera le futur déploiement des Systèmes de Transport Intelligents 

Le Groupe Volkswagen présente ses activités dans le domaine du transport intelligent des personnes et des biens à l’occasion du 25ème Congrès Mondial sur les Systèmes de Transport Intelligents (STI) organisé à Copenhague du 17 au 21 septembre 2018. En tant que membre d'ERTICO - ITS Europe, un réseau de plus d'une centaine de partenaires, le Groupe et ses marques collaborent activement avec plusieurs villes à la mise en œuvre de projets concrets qui vont façonner la mobilité urbaine, depuis Järfälla près de Stockholm jusqu’à Somerville aux États-Unis en passant par Hambourg et Barcelone. Electro-mobilité, conduite autonome, digitalisation, connectivité de tous les systèmes de transport et nouveaux services de mobilité sont les leviers qui permettront de rendre la mobilité urbaine des personnes et des biens plus durables, plus efficaces, plus propres et plus sûres.
 
« Ensemble avec les villes, les partenaires industriels, les institutions publiques et les associations, nous allons rendre la mobilité urbaine des personnes et des biens encore plus efficace et durable, explique Ludger Fretzen, Directeur de la Stratégie du Groupe pour les Nouvelles Activités. Pour nous, il est essentiel de placer les besoins des villes et des citoyens au cœur de nos activités et de les intensifier en vue du développement de Systèmes de Transport Intelligents. Il s’agit d’un pilier de la réussite de notre stratégie « TOGETHER – Strategy 2025 », qui doit également nous permettre de passer du statut de constructeur automobile à celui de fournisseur leader de mobilité durable. En tant que partenaire stratégique, nous souhaitons renforcer significativement notre engagement en faveur de l'industrie STI. »
 
D’ici à fin 2022, le Groupe Volkswagen aura investi plus de 34 milliards d’euros dans les technologies d’avenir telles que l’électro-mobilité, la conduite autonome, la connectivité et les nouveaux services de mobilité. D’ici à 2025, 80 nouveaux modèles électrifiés, dont 50 véhicules entièrement électriques, seront lancés sur le marché dans le cadre de l’initiative « Roadmap E ». Cet été, MOIA (l’entreprise de « Mobility as a Service » de Volkswagen AG) a lancé une application de service de covoiturage à la demande à Hanovre. L’année prochaine, ce service fonctionnera pour la première fois à Hambourg avec MOIA+6 véhicules électriques. D’autres services de véhicules à la demande seront lancés en 2019, par exemple, l’offre d’auto-partage 100 % électrique « We Share » de la filiale de Volkswagen UMI (Urban Mobility International). D’autres solutions de micro-mobilité et concepts de véhicules urbains seront également lancés début 2019, notamment le Cityskater qui transportera les gens silencieusement et sans émissions locales pour leur dernier kilomètre en ville.
 
Le Groupe Volkswagen est également actif dans la création de solutions d’énergie et d’infrastructures innovantes. Avec IONITY, le Groupe s’est engagé à développer les infrastructures de charge. La joint-venture prévoit d’installer environ 400 stations de charge rapide sur les autoroutes européennes d’ici à 2020. Sur le site de Wolfsburg, le Groupe Volkswagen travaille actuellement à la mise en œuvre de systèmes de gestion de l’énergie (micro-réseaux) capables de piloter intelligemment l’électricité et de stabiliser les réseaux urbains. Le Groupe collabore avec le spécialiste de l’automatisation Kuka pour développer les premiers robots de charge mobiles destinés aux véhicules électriques. À l’avenir, « CarLa » chargera facilement, rapidement et de manière autonome les véhicules électriques stationnés dans les espaces publics. En équipant ses modèles à gros volume de la technologie WLANp à compter de 2019, le Groupe permettra aux véhicules de communiquer directement entre eux et avec leur environnement, ce qui conduira à l’amélioration de la sécurité routière et de la circulation dans tout le pays, ainsi qu’à la réduction des émissions de CO₂. Volkswagen Financial Services s’engage également en créant sa propre Unité de Mobilité afin de proposer des solutions telles que le stationnement intelligent, des cartes de carburant et de charge, ainsi que des services de péage et des modèles de location et d’auto-partage. Avec Scania Sustainable City Solutions, la filiale suédoise s’efforce d’œuvrer à la transition vers une mobilité urbaine durable. Scania est en train de développer des solutions pour améliorer la circulation des personnes, des biens et des déchets afin de créer des villes plus propres, plus silencieuses et plus sûres, avec notamment des systèmes de transport partagé ininterrompus et autonomes ou Scania Go!, un service de mobilité multimodal basé sur le cloud pour les déplacements domicile-travail.
 
Un autre thème essentiel concerne la conduite autonome. Le Groupe Volkswagen est en train de montrer tous les avantages potentiels de la conduite entièrement autonome avec des concepts de véhicules innovants comme SEDRIC (SElf-DRIving Car), AUDI AICON et la Volkswagen I.D.VIZZION. À l’avenir, l’objectif de la conduite autonome est de redonner aux gens du temps et de la qualité de vie, mais aussi de réduire le stress dans la circulation. À l’aéroport de Hambourg, Volkswagen, Audi et Porsche ont présenté un concept de stationnement autonome intégré basé sur une application, offrant de multiples services, une étape importante sur la voie vers la conduite autonome. Le projet fait partie d’un large partenariat de mobilité stratégique avec la ville de Hambourg. Cette collaboration a débuté en 2016 avec pour objectif de planifier des projets de coopération conjoints, de réaliser des tests de mise en œuvre concrets et de faire de Hambourg une ville modèle pour la mobilité urbaine, durable et intégrée de demain. Une étape importante de ce partenariat aura lieu en 2021 avec l’organisation du Congrès mondial STI dont le Groupe Volkswagen sera le principal partenaire.
 
La mobilité du futur comme objectif commun
 
Dans sa volonté de devenir le leader mondial de la mobilité durable, le Groupe Volkswagen a placé la mobilité urbaine au cœur de sa stratégie « TOGETHER – Strategy 2025 ». L’avenir de la mobilité réside principalement dans les villes. En effet, selon les prévisions de l’ONU, près de 70 % de la population mondiale vivra dans de grandes métropoles en 2050. C’est donc là que les problèmes sont les plus urgents mais aussi là que le potentiel de changement est le plus important. Le Groupe Volkswagen va s’efforcer d’être un solide partenaire pour les villes. De nombreux projets sont déjà en cours de développement, de test et de mise en œuvre dans plusieurs villes partenaires du Groupe à travers le monde :
 
  • En collaboration avec la ville de Hanovre, Volkswagen Véhicules Utilitaires dirige et coordonne le projet « Logistique Urbaine ». L’objectif est de développer et de tester des concepts logistiques propres, silencieux, efficaces et donc pérennes pour les villes. La première étape consistera à effectuer une analyse du trafic commercial urbain pour identifier les potentiels d’optimisation et évaluer l’impact des nouveaux concepts avant leur mise en œuvre.
  • À Somerville, ville située dans la banlieue de Boston, la marque Audi simule l’impact de services de mobilité partagée et autonome sur la circulation et le développement urbain.
  • À Barcelone, les autorités municipales et la marque SEAT sont en train de travailler à un Plan de mobilité urbaine dont l’objectif est de promouvoir une mobilité sûre, efficace, durable et équilibrée. Le Metropolis:Lab Barcelona de SEAT a créé une application « About it » dans le domaine de la mobilité efficace. L’application affiche, entre autres, l’emplacement des stations de charge pour véhicules électriques, les stations du service de location de vélos Bicing et les zones les plus accidentogènes de la ville.
  • Un des piliers du partenariat avec la ville de Dresde concerne l’expansion de l’infrastructure de charge pour véhicules électriques dans l’espace public. D’ici à 2022, la ville devrait disposer de 250 stations de charge et de charge rapide. Le partenariat a pour objectif de faire de Dresde une ville modèle en matière d’électro-mobilité, de digitalisation et de gestion innovante du parc de véhicules (auto-partage).