Espace Media Volkswagen France
> Volkswagen > > Championnat du Monde des Rallyes ...

Communiqué de presse

15/05/2016

Championnat du Monde des Rallyes de la FIA (WRC) : Volkswagen prêt pour une course excitante au Portugal

La cinquième manche du Championnat du Monde des Rallyes se déroulera du 19 au 22 mai 2016 au Portugal. L’équipe Volkswagen conserve de très bons souvenirs de cette épreuve où elle reste invaincue depuis 2013. Lors de la dernière édition, l’équipe a réalisé un triplé au classement général ainsi que dans la Power Stage. Ce résultat a fait de Volkswagen le premier constructeur ayant signé le score parfait dans un rallye avec 122 points. Statistiques mises à part, le public lusitanien ajoute une dose supplémentaire d’adrénaline à cette épreuve, en particulier dans la fameuse spéciale de Fafe qui accueille chaque année des dizaines de milliers de spectateurs.


“En réalisant l’an dernier un triplé au classement général ainsi que dans la Power Stage, nous avons signé sur ce terrain le meilleur résultat de la Polo R WRC ”, déclare le Directeur de Volkswagen Motorsport, Jost Capito. “Marquer le maximum de points possible en une seule course n’arrive pas tous les jours en Championnat du Monde des Rallyes, en témoignent les courses que nous vivons cette saison, comme en Argentine. Je suis sûr que les quatre constructeurs réunis au Portugal seront impliqués dans une nouvelle bataille pour les meilleures places. Les innombrables fans qui font de ce rallye une épreuve extraordinaire, ne méritent pas moins.”


Spectacle garanti : tous les top teams réunis dans le premier rallye terre couru en Europe


Les spéciales de ce rallye offrent un revêtement de terre argileuse sèche recouverte d’une couche de sable. Cette configuration de terrain offre deux cas de figure différents selon les conditions météo. Si le temps est sec, les premiers équipages à s’élancer sur la route sont pénalisés par le fait de balayer la couche de sable. Ils sont au contraire avantagés en cas de pluie. L’équipe Volkswagen sera bien placée dans les deux cas. En tant que leaders du championnat, Sébastien Ogier/Julien Ingrassia ouvriront la route tandis que Andreas Mikkelsen/Anders Jæger et Jari-Matti Latvala/Miikka Anttila, vainqueurs ici-même l’an dernier, s’élanceront respectivement en quatrième et sixième positions.


La bataille opposant actuellement quatre équipages pour les secondes places des championnats pilotes et copilotes, ajoutera encore un peu de piment à cette cinquième manche. Hayden Paddon/John Kennard (NZ/NZ, Hyundai), occupent actuellement le rang de dauphin mais Mads Østberg/Ola Fløene (N/N, M-Sport-Ford), Andreas Mikkelsen/Anders Jæger et Dani Sordo/Marc Martí (E/E, Hyundai) ont tous pour ambition de remonter dans la hiérarchie. La bataille reste ouverte : 13 points seulement séparent ces quatre duos au classement provisoire. Le retour de Citroën, qui disputera son premier rallye terre de la saison, sera également à suivre. L’équipe rivale de Volkswagen possède un duo rapide formé par Kris Meeke/Paul Nagle (GB/IRL) et elle pourrait bénéficier de ce qui parait être à première vue une position de départ idéale. Les spectateurs seront aussi impatients d’assister, après l’Argentine, à une réédition du duel entre Ogier et Paddon.




Déclarations avant le Rallye du Portugal


Sébastien Ogier, Volkswagen Polo R WRC n°1

“Je me sens prêt pour le Portugal. C’est un rallye spécial pour moi car j’y ai remporté ma première victoire en WRC ce qui constituait une étape importante dans ma carrière. C’est aussi le rallye où j’ai connu le plus de succès. Si je gagnais de nouveau cette année, je pourrais égaler le record de cinq victoires du grand Markku Alén. C’est une motivation de plus même si je n’y penserai pas pendant la course. Les spectateurs qui nous soutiennent avec beaucoup d’enthousiasme contribuent aussi à rendre ce rallye si particulier. Le saut sur la bosse de Fafe dans la Power Stage constitue également un moment fort et spectaculaire de cette course.”


Jari-Matti Latvala, Volkswagen Polo R WRC n°2

“Cette année, le Rallye du Portugal se déroulera de nouveau dans le nord du pays. Les pneus tendres offrent la meilleure adhérence sur les routes de ce rallye. Mais une fois que la couche de sable est balayée, les pneus tendres se dégradent plus vite et il vaut mieux opter pour des gommes dures. Par temps sec, le choix des bons pneus au bon moment sera de nouveau déterminant. Cela sera particulièrement le cas samedi car cette journée comporte des spéciales plus longues. Une bataille serrée nous avait opposés à nos équipiers l’an dernier et nous en étions sortis vainqueurs, Miikka et moi. Nous aimerions évidemment que cela se reproduise.”


Andreas Mikkelsen, Volkswagen Polo R WRC n°9

“Finir troisièmes en Argentine était important pour nous. Cela nous a donné un coup de « boost » supplémentaire. Nous sommes toujours bien placés au championnat et nous avons obtenu de bons résultats dans le passé au Portugal. Le parcours est quasiment identique à celui de l’an dernier. Cela n’arrive pas souvent. Il reste à voir si cela sera un avantage pour Anders et pour moi alors que tous les autres pilotes bénéficieront du fait de connaitre les routes. Je suis très confiant car la Volkswagen Polo R WRC avait très bien marché ici l’an dernier. Notre triplé n’était pas le fruit du hasard. Nous sommes parfaitement préparés. Mon objectif est de revenir du Portugal en étant deuxième du championnat pilotes.”

Visuels

Photo 3
Visualiser
Télécharger : Haute Définition
Photo 2
Visualiser
Télécharger : Haute Définition